Aller au contenu principal

La Mayennette : nouvelle baguette 100 % mayennaise !

Les internautes ont choisi : la baguette 100 % mayennaise, qui sera "dégustableé à partir d'avril, va s'appeler "La Mayennette".

Olivier Richefou et Damien Pervis viennent de dévoiler le nom officielle de la baguette 100 % mayennaise, à l'Espace M, à Paris.
Olivier Richefou et Damien Pervis viennent de dévoiler le nom officielle de la baguette 100 % mayennaise, à l'Espace M, à Paris.
© LG

Le communiqué est tombé ce mercredi 26 février, en pleine "Journée de la Mayenne" au Salon de l'Agricuture : la baguette mayennaise s'appellera "La Mayennette". Dans le communiqué, le Conseil départemental dresse d'abord le constat : "A l'heure où les prix du blé sur le marché mondial diminuent, alors que les charges de production pour les agriculteurs augmentent, les organisations agricoles mayennaises ont engagé des réflexions afin d'apporter aux agriculteurs de nouvelles perspectives de commercialisation de leur blé".
Ainsi, en 2018, un collectif de 19 agriculteurs, sous l'impulsion de la Fdsea et des JA de la Mayenne, les minotiers et les boulangers de la Mayenne se sont lancés un nouveau projet : la création d'une baguette 100 % mayennaise.

"Cette baguette est confectionnée à partir de blé produit en Mayenne avec une transformation réalisée en partenariat avec 3 minoteries mayennaises - les Moulins Rioux, les Farines Rioux et la Minoterie Pelluau - et une vente assurée dans une trentaine de boulangeries de la Mayenne", explique le communiqué.

Un nom choisi par 1 654 votants

Afin que cette baguette 100% locale devienne un produit incontournable de notre gastronomie, un appel aux votes, que agri53.fr avait relayé, a été lancé auprès des Mayennais pour lui donner un nom. La Mayennette remporte les suffrages avec près de 75 % des votes des 1 654 votants !

Le projet émane d'un double constat : d'une part, les consommateurs sont en recherche permanente de produits de qualité locaux afin de leur garantir une traçabilité optimum, d'autre part, les agriculteurs souhaitent valoriser au mieux leur métier et s'investir dans la recherche d'une meilleure valorisation de leurs produits.

Rendez-vous gustatif en avril

"Il s'agit ainsi de garantir aux boulangers et aux consommateurs un produit du terroir de qualité et la sécurité des approvisionnements." Les minotiers et les boulangers travaillent  à parfaire la farine et la pâte, pour un lancement officiel de la Mayennette en avril. Pour cette année 2020, 343 tonnes de blé mayennais seront broyés, pour obtenir 250 tonnes de farine. Cette farine devrait à son tour permettre la fabrication et la vente de plus d'un million de baguette sur le département.

Les porteurs du projet

Le projet porté par :
- un collectif d'agriculteurs regroupés sous l'association Céréales 53
- la Chambre d'agriculture,
- le Conseil départemental de la Mayenne,
- la Fdsea 53,
- les Jeunes Agriculteurs,
- la Fédération des boulangers-pâtissiers de la Mayenne,
- la Chambre de métiers et d'artisanat de la Mayenne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53