Aller au contenu principal

Les JA 53 accueillent la session JA nationale viande bovine

Du 6 au 8 novembre 2018, les Jeunes Agriculteurs de la Mayenne reçoivent la session JA nationale consacrée à la viande bovine. Vidéo de présentation.

© Pauline Collet-Gastinel

Interview

Sylvain Rousselet, responsable départemental viande bovine JA de la Mayenne

Pourquoi les JA de la Mayenne ont candidaté pour accueillir la session Viande Bovine JA
National ?
Cela faisait longtemps que nous n’avions pas accueilli d’événement national en Mayenne, puisque le dernier en date était en 2001, avec la finale nationale de labour. Personnellement, j’avais à coeur d’accueillir un événement national pendant que j’étais aux JA. Vu que nous faisons partie des deux premiers départements en production bovine et que nous avions une bonne dynamique avec un bon groupe en viande bovine, nous avons déposé une candidature déjà en 2017, puis en
2018, laquelle été retenue. Cela fait plusieurs années que cette session avait lieu en zone de montagne, je souhaitais que cet événement revienne en zone de plaine et notamment dans le Grand-Ouest.

En quoi est-ce important pour les JA de la Mayenne ?
Déjà, dans un premier temps, montrer au national qu’en Mayenne, nous sommes une structure dynamique et que nous sommes capables d’organiser ce genre d’événement. Ensuite, accueillant cette session dans notre région, cela nous permettra d’être plus forts pour porter nos idées dans l’intérêt des éleveurs du Grand-Ouest. Cela permet aussi à des jeunes du département d’assister à un événement national proche de chez eux plutôt que de devoir se déplacer.

Le projet Ecla 53 sera-t-il au coeur des débats ?
Parmi divers sujets, il y aura un temps de présentation de la démarche Ecla 53. Nous irons chez Nicolas Hestault, jeune installé en Rouge des Prés et impliqué dans la démarche. Où moi-même et Jean-Louis Petit d’Elroc 53 présenterons la mise en place du projet dans le département et l’intérêt, notamment pour les jeunes installés. Je souhaite aussi prouver à des jeunes éleveurs du réseau JA France que nous nous prenons en main et que nous recréons nos propres créneaux de distribution afin de mieux vivre de notre métier plutôt que de le subir.

Qu’est-ce que vous attendez de cette session ?
Qu’il y ait des échanges assez riches et constructifs et que l’on prenne des positions claires qui permettront à nos responsables nationaux d’aller les porter à divers élus et acteurs de la filière. C’est aussi un événement fédérateur dans notre structure qui nous permet toujours d’échanger avec des éleveurs d’autres régions de France et de partager des moments de convivialité.

Propos recueillis par Alexandra Foussard

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53