Aller au contenu principal

La Maison des Agriculteurs taguée : la profession dit « Stop »

Des inscriptions anti-spécistes et anti-Fnsea ont été retrouvées sur les murs de la Maison des Agriculteurs, dimanche 6 septembre 2020. La Chambre d’agriculture, propriétaire des lieux, et la Fdsea 53 ont porté plainte.

© AF-VG-EL

C’est une nouvelle atteinte à la profession d’agriculteur qui s’est produite le week-end dernier, cette fois à la Maison des Agriculteurs de la Mayenne. Dimanche en fin d’après-midi, l’alerte a été donnée par plusieurs agriculteurs qui, circulant sur entre le rond-point Décathlon et celui du Zoom, ont aperçu des tags sur les murs de la Maison des Agriculteurs. Des inscriptions très ciblées
visant le syndicat agricole majoritaire en France, et plus largement la profession agricole. « C’est triste et cela fait peine, commente Stéphane Guioullier, président de la Chambre d’agriculture de la Mayenne, propriétaire des lieux. Avec ces tags sur la Maison des Agriculteurs, c’est l’ensemble des agriculteurs du département qui se sent visé. »
Stéphane Guioullier a été alerté dimanche par « plusieurs SMS de plusieurs agriculteurs ». Et s’il avoue préférer « que cela soit sur la Maison des Agriculteurs plutôt que sur la maison d’un agriculteur », il n’en est pas moins scandalisé de voir qu’on puisse « s’attaquer à l’élevage
en Mayenne ». Il rappelle que l’élevage est « l’Adn de notre département. La Mayenne est une terre de bocage parce c’est une terre d’élevage. Toute la Mayenne doit se sentir concernée par ce genre d’événement ». Et de souligner que « sur l’ensemble des productions animales, le département est dans le top 5 national ». Alors, « Le pauvre « zozo » qui a pris soin de faire ces
tags sur les murs de la Maison des Agriculteurs, s’il veut s’attaquer ainsi à l’élevage en Mayenne, il a quand même un peu de boulot… », relativise-t-il.
La Chambre d’agriculture et la Fdsea ont déposé plainte mardi dernier.

L'article complet est à retrouver dans votre Agri53 du vendredi 11 septembre 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

La grêle s’est de nouveau abattue sur la Mayenne
Un violent orage a traversé la Mayenne dans la soirée de lundi dernier. Les grêlons, souvent proches de la taille d’une balle de…
Maïs grain : on boudine, juste après la récolte
Mercredi 21 septembre, c’était battage des maïs à Saint-Pierre-des-Nids. Plusieurs chantiers à suivre, avec une conservation en…
Litre de lait à 0,71 euro : scandalisés, les syndicats s’invitent chez Leclerc
Ayant constaté un prix à 0,71 euro le litre pour les briques de lait de la marque Eco+, plusieurs syndicats agricoles ont…
Grêle : l’aide d’urgence expliquée aux agriculteurs
Réunie dans la salle des fêtes d’Arquenay mercredi soir, une cinquantaine d’agriculteurs mayennais ont répondu à l’invitation de…
Grêle de mai : une aide plafonnée à 5 000 euros
Suite à l’épisode de grêle de fin mai, la Mayenne s’est vue attribuée une enveloppe globale de 1 085 000 euros sur un total de 1,…
Sodiaal sommée de payer mieux ses producteurs
En raison d'un prix du lait qui n’augmente pas assez chez Sodiaal et ne couvre pas les coûts de production, des éleveurs laitiers…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53