Aller au contenu principal

Elections Chambre : meeting JA+Fdsea lundi 14 janvier 2019

Après la présentation de la liste commune JA et Fdsea de la Mayenne, les colistiers présentent leur programme. Première étape : un grand meeting lundi prochain à Louverné.

© AF

« Quelles agricultures en Mayenne à l'horizon 2025 ? » C'est le thème central du grand meeting que la liste commune JA + Fdsea de la Mayenne développera lundi 14 janvier, à Louverné. Il s'agira bien entendu de présenter l'ensemble du programme, à savoir « Les 20 bonnes raisons de voter JA + Fdsea », et les colistiers. Dans un premier temps, Jérémy Trémeau et Philippe Jéhan, respectivement présidents des JA53 et de la Fdsea 53, échangeront sur le bilan de la dernière mandature Chambre, mais aussi sur leur vision de l'agriculture, insistant sur « le lien entre la chambre consulaire et les syndicats ». Ils reviendront aussi sur les derniers acquis syndicaux comme le seuil de revente à perte, l'encadrement des promotions, l'étiquetage de l'origine des produits, l'accompagnement de projets collectifs comme Ecla 53. « Valeurs, esprit collectif et dynamisme » marqueront la présentation du programme. « Nous ne sommes pas dans la revendication basique, explique les deux organisations syndicales, nous sommes toujours dans la co-construction, la proposition et toujours pragmatiques. »

 

Place au débat

 

Animé par Loïc Drouard, le débat permettra d'avoir les avis de Olivier Mével, universitaire spécialisé en marketing, Sébastien Amand, administrateur Fnsea, José Jaglin, secrétaire général adjoint de JA National, et Alice Avisse administratrice de la Fnb. Les quatre axes sur lesquels repose le programme. Premier axe : une agriculture attractive. On parlera « de foncier, de transmission de parrainage et de temps de travail et surtout de gagner sa vie ». Le deuxième axe du débat traitera de revenu et d'organisation des producteurs avec des questionnements comme : « Comment peser face aux acteurs de l'aval ? Comment agir face à la concentration des GMS ? » ou bien encore « Comment les Op peuvent-elles peser individuellement et avec les AS ? ». Troisième thème : l'agribashing et la perception, par la société, de l'agriculture. Comment agir (ou pas) face aux tendances sociétales ? Enfin, le débat s'achèvera sur l'apport de projets collectifs ou individuels dans le retour de la valeur ajoutée aux exploitations. La soirée, qui se tien salle des Pléiades à Louverné, débutera à 20 h 30.

Des réunions de secteurs

Entre le mardi 22 janvier 2019 et le lundi 24 janvier, six réunions de campagne sont programmées. Elles permettront de « renforcer la communication sur les actions syndicales et les acquis syndicaux, de présenter plus précisément les candidats », sachant que la liste a été largement renouvelée, et de « préciser davantage le programme » sur trois points : « vision, ambition et pragmatisme ».
Pour les twittos, un hastag permet de relayer ces réunions de campagne : #JAFDSEATOUR.

• Les dates et les lieux

-        Mardi 22 : à Pommerieux, salle de la mairie, et à Évron, salle des 4 Vents (avenue des Prés).

-        Mercredi 23 : à Ruillé-le-Gravelais, salle des Associations, et à Saint-Denis-de-Gastines, salle de la Mairie

-        Jeudi 24 : à Gennes-sur-Glaize, salle des Fêtes (derrière la mairie), et Le Horps, salle intercommunale.

Toutes ces réunions débutent à 20 h 30.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53