Aller au contenu principal

Nouveau bureau pour la Fdsea 53

Mardi 18 février, la Fdsea a élu un nouveau bureau. Florent Renaudier, éleveur laitier à Laubrières, a été choisi comme président.

Mickaël Guilloux, secrétaire général de la Fdsea 53, et le nouveau président du syndicat majoritaire, Florent Renaudier.
Mickaël Guilloux, secrétaire général de la Fdsea 53, et le nouveau président du syndicat majoritaire, Florent Renaudier.
© LG

« Nous allons assurer un mandat dans la continuité de celui qui vient de se finir. Notre rôle est de défendre tous les agriculteurs et agricultrices de la Mayenne. Cependant, nous voulons également mettre davantage l’accent sur nos adhérents », indique Florent Renaudier, nouveau président de la Fdsea de la Mayenne.
Si le syndicat mène des actions en faveur du monde agricole dans son assemble, il souhaite aussi apporter de la plus-value à tous ceux qui s’engagent et qui permettent la tenue de ces actions. Florent Renaudier prévoit notamment d’organiser un séminaire avec les administrateurs pour « travailler sur les projets de mandatures. »

« Il va falloir que l’on donne une image plus positive pour contrer l’image négative relayée qui ne reflète pas notre métier. Aujourd’hui, une minorité est plus visible que la majorité », indique Florent Renaudier. Selon eux, ouvrir les exploitations et s’emparer des nouveaux moyens de communication vont être nécessaires. « On doit montrer ce qu’on fait au quotidien. Si vous voulez apprendre sur l’agriculture posez des questions aux agriculteurs plutôt que de regarder la télé. Il faut aussi que l’on communique en interne en présentant les acquis que l’on peut avoir à la Fdsea et en externe auprès des élus et de la population », affirme Mickaël Guilloux, nouveau secrétaire général de la Fdsea 53.

Lors de son conseil d’administration, le syndicat a invité le directeur général de la direction départementale de la protection des populations (Ddcspp) pour échanger sur l’application des Egalim. D’après la Ddcspp, sur 135 contrôles effectués dans le département, 39 % présenteraient des anomalies. Le syndicat a encore remarqué des problèmes d’étiquetage de l’origine des produits.

Intervenir dans les écoles

Selon des remontées du réseau syndical, il y aurait aussi un problème de communication dans les écoles. « Des cours parlant d’agriculture ou d’écologie sont faits sur des supports très dirigés, qui pointent les agriculteurs comme responsables de tous les maux de la planète », explique Mickaël Guilloux.  La Fdsea exige, entres autres, de rencontrer l’inspecteur de l’académie de la Mayenne. Via ses sections, elle se dit prête à ouvrir plus les portes d’exploitations et à faire des interventions dans les écoles pour que les élèves « aient deux discours, qu’ils voient que tout n’est pas tout noir ou tout blanc ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53