Aller au contenu principal

Le préfet Frédéric Veaux quitte la Mayenne

Mercredi, on apprenait le départ de Frédéric Veaux, préfet de la Mayenne, nommé par le Chef de l’État, préfet des Landes. Il sera remplacé, dès le 7 janvier par Jean-Francis Treffel.

© VG

« La Mayenne se souviendra longtemps de cet homme d’exception ayant réconcilié les agriculteurs avec la fonction de représentant de l’État qu’est un préfet », « Les agriculteurs de la Mayenne se souviendront de vos valeurs humaines », « Nos échanges ont toujours été constructifs aux bénéfices des agriculteurs ». Que ce soit respectivement Philippe Jehan, Nelly Loupy, puis Sylvain Rousselet, les agriculteurs twittos saluent, depuis mercredi, Frédéric Veaux pour son action, mais aussi son caractère. Arrivé en mai 2016, pour son premier poste comme préfet, après une longue carrière brillante dans la police, l’homme aura fait sa première sortie officielle dans le département dans une exploitation agricole, écoutant et comprenant les conséquences de la crise touchant alors plusieurs filières. Dès l’été, l’agriculture devient un sujet régulier pour le représentant de l’État : le conflit entre les éleveurs laitiers et Lactalis ayant rapidement pris le pas sur l’actualité estivale de 2016. Frédéric Veaux n’aura de cesse d’appeler au dialogue, mettant autour de la table les protagonistes pour trouver des solutions. Son rôle aura été déterminant dans la sortie de l’occupation du rond-point de la Honte… Une méthode qu’il réitérera pour plusieurs filières agricoles.

Au cours de ces deux années et demie en Mayenne, il sera apprécié par ses interlocuteurs, toujours à l’écoute, toujours partant pour découvrir, comprendre, en savoir plus, n’hésitant pas changer de costume et à coiffer une charlotte pour visiter, jusqu’à récemment, un élevage de porcs… Un vrai préfet de terrain alliant sourires, humour, et toujours de l’humanité, quelle que soit la décision prise. « Je retiendrai de notre collaboration, un dialogue permanent, empreint de respect et de confiance, qui a permis de faire avancer les dossiers du département », a souligné Olivier Richefou, président du Département. « Les Landais ont bien de la chance » a tweeté Joël Balandraud, maire d’Évron et président de la communauté de communes des Coëvrons. Une pensée partagée par beaucoup.

Du Pacifique aux rives de la Mayenne

Jean-Françis Treffel, actuellement préfet de Wallis-et-Futuna, dans le Pacifique, a été nommé en Mayenne à compter du 7 janvier 2019. Né le 15 mars 1955 à Paris, il a commencé sa carrière en 1982, comme attaché d’administration à la direction du Trésor du ministère de l’Économie, des Finances et du Budget. Nommé sous-préfet dans le Val-d’Oise en 1992, puis à Lorient en 2011, il partira le 2 février 2017 pour le Pacifique, à 16 000 km de la la France métropolitaine, au poste de préfet et administrateur supérieur des de cette collectivité territoriale insulaire aux seuls 12 197 habitants.... C’est donc un retour en métropole pour ce juriste, diplômé d’un master de droit public.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53