Aller au contenu principal

Le 21 juin, les « agris » arrivent en ville

Pour la première fois à Laval, les agriculteurs créent l'événement lors de la Fête de la musique. Une démarche initiée par la Fdsea 53 destinée à lutter contre l'agribashing. La fête aura lieu esplanade du Château Neuf, vendredi 21 juin.

Stéphane Loupy présente l'affiche officielle de l'événement Agri en ville. R.W.
Stéphane Loupy présente l'affiche officielle de l'événement Agri en ville. R.W.
© RW

Les habitants de la ville et de la campagne se rencontreront le 21 juin dans le centre de Laval pour un événement festif. Bal populaire, marché fermier, restauration rapide, concert et karaoké, les agriculteurs seront présents pour animer la journée et rencontrer les citadins. La fête prendra place sur l'esplanade du Château Neuf. « Pour que cette place soit mise en valeur, il faut quelque chose d'impressionnant. La Fdsea avec ses tentes et son stand, ça devrait être sympathique », explique Paul-André Lemoigne, responsable artistique et technique pour la ville de Laval.

Positiver sur l'agriculture

« On est dans la continuité du thème de l'assemblée générale de la Fdsea de cette année, le but est de lutter contre l'agribashing en communiquant sur notre métier », explique Stéphane Loupy, secrétaire général de la Fdsea 53, en charge du projet. Durant cette journée les éleveurs seront présents pour répondre aux questions sur leur métier. « On espère être mieux compris », ajoute le secrétaire général. « Ce genre d'opération peut aussi être un moyen de donner le goût de notre métier à des jeunes », espère Jérôme Landais, président de la Fdsea 53. Cette manifestation sera une grande première pour le syndicat, qui n'a jamais organisé un tel événement en Mayenne.

Le terroir mayennais à l'honneur

Tout au long de la journée, les produits locaux seront mis en avant par les producteurs du réseau Bienvenue à la Ferme. Un marché fermier permettra à tous les curieux de déguster et d'acheter les produits du terroir. « C'est aussi important de faire découvrir la viande Coeur de Mayenne au stand de burgers », annonce Stéphane Loupy. L'occasion d'ouvrir la discussion sur les habitudes de consommation de chacun. « Il faut que les gens regardent ce qu'ils achètent, on aura la possibilité de parler avec eux de la façon dont on produit et de contrer ce qui est faux », explique Stéphane Loupy.

Un moment convivial

Pour rassembler agriculteurs et citadins, la Fdsea a prévu plusieurs activités musicales, dont un bal populaire, de 15 h à 17 h. « La section des retraités de la Fdsea sera présente pour cet événement », explique Stéphane Loupy. La fin de soirée sera animée par un karaoké, tout le monde est invité à venir chanter à tue-tête jusqu'à une heure du matin. Les 10 000 amateurs de musique attendus dans les rues de Laval devraient permettre aux éleveurs de rencontrer de nombreux citoyens.

Programme

-       14 h - 17 h : bal populaire sous chapiteau avec une collation 100 % locale : entrée 5 EUR

-       15 h - 18 h 30 : marché fermier avec des produits locaux

-       19 h - 23 h : restauration rapide 100 % locale : hamburger avec frites : 8 EUR

-       22 h - 1 h : karaoké pour tous : gratuit

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Yvan Romagné, éleveur de volailles standards et de volailles fermières.
Volailles standards et fermières « des activités complémentaires »
En juillet 2016, Yvan Romagné s’est installé en volailles standards et fermières à La Bigottière. Si l’association de ces deux…
Le tir du sanglier, à l'affût, est autorisé depuis le 1er juin 2021.
Sangliers : tir de nuit demandé
En raison des nombreux dégâts observés dans les cultures, mercredi, la FDSEA a demandé à l’Administration d’autoriser le tir de…
Bouteille et verre de lait
E.Leclerc fait augmenter les prix… aux producteurs
Dans un communiqué diffusé mercredi 9 juin, E.Leclerc revalorise le prix du lait de 5 €/1 000 litres. Cela concerne 25 000…
Siège social de Lactalis, à Laval.
Lactalis : + 5,9 % de chiffre d’affaires en 2020
Avec un chiffre d’affaires à la hausse en 2020 : Lactalis poursuit sa progression et évoque, pour 2021, de meilleurs prix payés …
La relève est assurée
Jeudi 20 mai, l’Anefa 53 a tenu son assemblée générale au CFP la Futaie, à Port-Brillet. À l’occasion d’une table ronde, cinq…
Au Gaec de l’Aubépine, Mickaël Côme est responsable de l’atelier de bovins allaitants. Sur son site à La Chapelle-Rainsoin, il élève entre 65 et 70 mères de race limousine dont la descendance, à environ 70 %, sera valorisée avec le label Blason Prestige. Il pose ici avec Charlotte Pertuisel, conseillère élevage bovin, qui suit l’élevage pour la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire.
Innov’action : trouver l’équilibre entre revenu et environnement
La journée Innov’action consacrée à la viande bovine se tiendra le mardi 22 juin, à La Chapelle-Rainsoin. Le thème : « …
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53