Aller au contenu principal

« La pression syndicale paye »

Ce lundi, la Fdsea de la Mayenne tenait son Conseil d’administration mensuel. Au programme, résultats des élections Chambre d’agriculture, origine des viande et viande bovine avariée en provenance de Pologne et résonance des États généraux de l’Alimentation.

Sandra racine, agricultrice à Ruillé-le-Gravelais, Yannick Vallée, responsable de la section bovine de la Fdsea de la Mayenne et Stéphane Guioullier, tête de liste JA+Fdsea aux élections Chambre d’agriculture de la Mayenne.
Sandra racine, agricultrice à Ruillé-le-Gravelais, Yannick Vallée, responsable de la section bovine de la Fdsea de la Mayenne et Stéphane Guioullier, tête de liste JA+Fdsea aux élections Chambre d’agriculture de la Mayenne.
© SD

Élections Chambre

Les responsables de la Fdsea et des Ja de la Mayenne se félicitent du résultat des élections puisque la liste conduite par Stéphane Guioullier atteint 53,17 % des voix pour le collège 1, offrant 14 postes sur 18. S’ajoutent Claude Charron, élu sur le collège 4 et Jérôme Plard, élu sur le collège 5E. Collège obtenu avec 95 % des voix puisque la Fdsea et les Ja étaient les seuls à présenter un candidat « preuve d’une vitalité syndicale du réseau avec 126 syndicats locaux » précise Stéphane Guiouller. La liste Ja+ Fdsea obtient ainsi 16 postes sur les 33 élus à la Chambre d’agriculture de la Mayenne (lire aussi page 5). Le fort taux d’abstention était aussi dans les discussions. Stéphane Guioullier l’explique : « c’est un phénomène qui monte, l’agriculture n’y échappe pas. Le contexte mine le moral des agriculteurs avec une conjoncture démotivante. La Mayenne ne fait pas partie des départements où il y avait un fort enjeu, les adhérents étaient convaincus que ce seraient gagné d’avance. Avec 27 réunions locales, les choses ont été faites pour mener à la victoire. »

Origine des viandes

Suite à une visite surprise du supermarché Carrefour Laval le 21 janvier dernier, les responsables de la Fdsea et des Ja de la Mayenne ont une nouvelle fois trouvé des rayonnages mal organisés et des étiquetages douteux, « avec notamment de la viande étrangère sous affiche de producteurs locaux », précise Sandra Racine. Les agriculteurs assurent qu’ils maintiennent la surveillance des rayons et que de nouveaux contrôles inopinés auront lieu pour lutter contre d’éventuelles tromperies des consommateurs

Viande avariée de Pologne

La Fdsea et Ja rappellent que l’importation de viande étrangère n’est pas faite pour rassurer le consommateur, tout en se satisfaisant du bon fonctionnement de la traçabilité puisque les remontées ont permis de vérifier qu’aucune viande polonaise n’est arrivée en Mayenne.

La suite de l'article dans votre Agri 53 numéro 156.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53