Aller au contenu principal

Jérôme Landais, président de la Fdsea de la Mayenne : « Un nouveau président sera élu en février »

Le président de la Fdsea de la Mayenne dresse un bilan de l'année 2019 et amorce les perspectives de 2020.

La Fdsea élira un nouveau président en février. Comme il l’avait annoncé à sa prise de fonction, Jérôme Landais a choisi de ne pas se représenter.
La Fdsea élira un nouveau président en février. Comme il l’avait annoncé à sa prise de fonction, Jérôme Landais a choisi de ne pas se représenter.
© PCG

• Bilan 2019 : « 2019 a été une année très chargée pour les agriculteurs, donc forcément pour le réseau Fdsea. Notre syndicat a encore beaucoup travaillé cette année avec des dossiers comme l’agribashing avec, nous le déplorons, des agriculteurs qui ont été visités par des associations comme L214. Nous avons passé beaucoup de temps, avec la préfecture, pour essayer de rassurer les exploitants et résoudre cette question des intrusions illégales.

Il y a aussi eu le projet d’arrêté du Gouvernement afin de créer des zones de non-traitement à proximité des habitations. À la Fdsea, nous sommes contre ce texte désormais publié. Nous sommes des professionnels formés pour l’usage des produits phytosanitaires et outillés pour les épandre et ainsi éviter que nos traitements dérivent de nos parcelles. A la légifération, nous préférons la discussion. Nous sommes pour faire valoir notre charte d’engagement des utilisateurs vis-à-vis du voisinage.

Autre sujet chaud, et qui se prolonge en ce début 2020, celui des retraites. Nous sommes concernés par le projet, car nous sommes actuellement le corps de métier qui touche, en moyenne, la plus basse pension de retraite. On nous promet aujourd’hui un minimum de 1 000 euros par mois. Notre souci est de savoir quand cette réforme va être mise en place puisqu’on nous dit que les personnes nées avant 1975 ne seraient pas concernées.

Autre sujet qui nous met très en colère, c’est celui des repas végétariens dans la restauration scolaire. Nous sommes contre le fait d’imposer ce type de menu. Il faut laisser le libre choix aux élèves et aux parents. »

• Perspectives 2020 : « Vous savez tous que la Fdsea est en période d’élections en ce début d’année 2020. Quasiment toutes les communes ont organisé leurs élections en fin d’année dernière. Ces élections sont très importantes pour avoir du poids au niveau départemental, avoir un maximum de syndicats communaux. En ce début d’année, ce sont les élections à l’échelle des cantons, puis au niveau départemental. Un nouveau président de la Fdsea sera élu normalement le 18 février.

La Msa va également élire ses délégués cantonaux et, par voie de conséquence, un président pour les trois départements qui constituent notre caisse, à savoir la Mayenne, l’Orne et la Sarthe. Ce mois de janvier, nous devrons aller voter pour élire nos délégués cantonaux Msa. Ce vote est très important si, demain, nous voulons soutenir notre système de couverture sociale, d’autant plus que nous serons jugés au nombre de votants.

Enfin, suite au départ de Cindy Tournat pour la Fdsea de la Manche, nous avons recruté Romain Devaux pour assumer la direction de notre Fdsea et la direction déléguée d’Agri53. Ancien animateur syndical dans la Sarthe, il était précédemment rédacteur en chef d’Agri72 et de L’Anjou Agricole (lire l’encadré ci-contre). Il a pris son jeudi 2 janvier, avec comme pour mission de défendre les agriculteurs de la Mayenne. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53