Aller au contenu principal

Ecla 53 : Un outil au service de tous les éleveurs

© AF

Dès la genèse du projet global Ecla 53, nous avions l’ambition de maîtriser la filière du champ à l’assiette. Concrètement, nous souhaitions rester propriétaires de nos produits ; le but étant de maîtriser la qualité du produit, la qualité de service ainsi que la valeur afin de la ramener justement dans nos exploitations. Rapidement, il nous semblait opportun de mener une réflexion pour avoir notre propre outil de découpe de viande.

À l’automne 2017, nous avons rencontré la Communauté de communes de L’Ernée et son président Albert Leblanc, car nous savions que l’outil dont elle est propriétaire était disponible. Il a porté une attention précieuse à notre projet et nous a laissé le temps de mener une étude de marché et d’estimer la faisabilité économique. Les voyants étant au vert, nous nous sommes engagés à louer ces locaux. Nous avons investi dans du matériel de production (table de découpe, hachoir, machine de mise sous vide, etc.) et informatique afin d’assurer la traçabilité. Nous avions également besoin de personnel compétent ; nous avons embauché une responsable qualité et un chef boucher. L’activité va commencer courant mai. Nous avons fait la demande auprès de la Ddcspp pour avoir deux agréments : la découpe de viande et la transformation en haché.

Enfin, cet outil ne servira pas seulement pour l’activité commerciale d’Ecla 53. Il sera disponible pour tout éleveur ayant des besoins pour une activité de vente directe ou pour une autoconsommation familiale ; le tout en vrac ou sous vide avec la possibilité de mise en colis. Nous proposerons un service le plus adapté possible aux demandes, du ramassage vivant jusqu’à la livraison du produit fini à tarif intéressant. Nous nous concentrons dans un premier temps sur le gros bovin. Nous envisageons de travailler la viande d’autres espèces dès les prochains mois. L’inauguration du 3 et 4 mai 2019 est une étape supplémentaire que nous allons franchir. Charge à nous d’utiliser cet outil au service de notre profession qui valorisera notre production et apportera du revenu supplémentaire dans nos exploitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53