Aller au contenu principal

Carton plein pour la vente de reproducteurs Limousins

Vendredi 13 novembre s’est déroulée la troisième vente aux enchères de reproducteurs limousins, au parc Saint-Fiacre de Château-Gontier.

© AF

Malgré le confinement, les éleveurs de Limousins des Pays de la Loire ont obtenu l’autorisation de la préfecture pour l’organisation de leurs ventes de jeunes mâles reproducteurs. Si la situation actuelle n’a pas permis à tous les acheteurs d’être présents sur place, quelques-uns avaient malgré tout effectué des ordres d’achat pour des animaux qu’ils avaient repérés. Par exemple, le lot n° 6, Paco, proposé par le Gaec Mignot (49) est ainsi parti à l’acheteur le plus offrant dans le berceau de la race, pour 3 251 €.

Avec des mises à prix allant de 2 400 € à 2 600 € en fonction de leur âge, les 22 jeunes reproducteurs ont chacun trouvé acheteur. Orchestrée par Vincent Raynaud, en partenariat avec Seenovia et Bovineo, la vente s’est très bien passée, comme l’a précisé Frédéric Pongeot, président de la Fédération des éleveurs Limousins des Pays de la Loire : « cette vente s’est déroulée dans des conditions un peu particulières. Merci beaucoup aux éleveurs mayennais pour l’organisation et pour nous accueillir au parc Saint-Fiacre qui est un très bon outil pour le déroulement de la vente aux enchères ».

Avec une moyenne de prix de vente à 3 308 €, cinq d’entre eux ont dépassé les 4 000 € de prix d’achat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Préparer la saison de pâturage en organisant le parcellaire
La bonne organisation de son circuit de pâturage est la première précaution à prendre pour éviter les mauvaises surprises, mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53