Aller au contenu principal

Caroline Loysance : le drive fermier est "l'occasion de trouver des débouchés supplémentaires"

Le Drive Fermier 53, né en 2013, est une association de producteurs de la Mayenne qui offre la possibilité d’acheter des produits fermiers locaux via internet. Cette initiative est portée par le réseau Bienvenue à la ferme de la Mayenne. Caroline Loysance, agricultrice à Larchamps témoigne de son expérience.

© LC - CA53

Pouvez-vous présenter vos produits ?

Caroline Loysance : Je suis installée depuis 2002 en production lait de chèvres et depuis 2015 pour la transformation en fromages puis les yaourts depuis mi 2017. Mon mari quant à lui était en charge des vaches laitières dont il a cessé la production en 2019 pour me rejoindre en chèvres. L’exploitation compte aujourd’hui 400 chèvres et 50 hectares, essentiellement pour les céréales et le foin à destination des chèvres. >> Pourquoi avez-vous rejoint le Drive ? C. L. : Il y a 4 ans, j’ai souhaité rejoindre le Drive fermier, car c’était l’occasion de trouver des débouchés supplémentaires tout en conservant une vraie proximité avec le client, en suivant le principe de la vente directe sans intermédiaire. Nous sommes une association de bénévoles donc il y a de la vie de groupe avec une nécessaire cohésion et la possibilité de travailler avec d’autres producteurs, de sortir de son isolement. >> Quels en sont les bénéfices ? C. L. : Le Drive fermier 53 permet d’être plus connue sur Laval, la communication plus ciblée est gérée par l’association. On développe ainsi notre clientèle avec certains qui sont désormais fidèles et commandent des lots importants chaque semaine. >> Quelles sont vos perspectives au sein du Drive ? C. L. : La gamme a déjà été bien travaillée. Au début j’avais surtout les fromages dont les frais sont déclinés avec neuf épices différentes puis les yaourts qui comptent aujourd’hui 13 parfums. Afin de toujours m’adapter à la demande des clients, je propose désormais des lots de 6 et façonne des bouchées de fromage frais pour l’apéritif. >> Covid-19, comment vous adaptez-vous ? C. L. : Si le respect des règles d’hygiène est majeur dans notre production, les mesures ont été renforcées. En effet, nous portions déjà charlotte, blouse et gants et depuis mi-mars, le masque est systématique. Le rythme de production est très soutenu afin de répondre à la demande. Nous sommes soucieux de répondre à la demande des clients pour leur prouver l’intérêt qu’ils ont à consommer en direct de nos exploitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Un gain de 4 kg par VL et par jour
En mars, le Gaec de la Leudrie figurait parmi les étapes du Robot day’s de Seenovia. L’exploitation, à cheval entre la Mayenne et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53