02 octobre 2018 à 09h00 | Par Vincent Gross

La Chambre d'agriculture s’oppose au photovoltaïque au sol

Vendredi 28 septembre, la Chambre d’agriculture de la Mayenne, en session d’automne, a voté à l’unanimité sa volonté de ne pas voir se développer de photovoltaïque au sol.

Abonnez-vous Imprimer
Stéphane Guioullier, président de la Chambre d'agriculture de la Mayenne.
Stéphane Guioullier, président de la Chambre d'agriculture de la Mayenne. - © Vincent Gross

Le projet d’installation de panneaux photovolatïques au sol, sur une parcelle de 7,3 ha appartenant à la communauté de communes du Mont des Avaloirs, et actuellement louée à un exploitant agricole, a fait l’objet d’une délibération, votée à l’unanimité, lors de cette session Chambre du 28 septembre. « La Chambre est défavorable au développement d’installations photovoltaïques au sol sur des espaces agricoles ou à usage agricole », indique la délibération. Soulignant que « cette opposition vaut aussi pour les projets d’installation photovoltaïques dans les lots ou parties de lots inoccupés des zones d’activités économiques ».

Dans cette délibération, la Chambre réaffirme aussi être « favorable à la poursuite et au développement des installations photovoltaïques sur les toits des bâtiments agricoles et sur ceux des autres activités économiques ».

Mercredi 3 octobre, le président de la Chambre doit remettre cette délibération au commissaire enquêteur, chargé de l’enquête publique en cours pour ce projet.

A retrouver en détail dans votre Agri53 du vendredi 5 octobre 2018.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui