Aller au contenu principal

Une soirée sur la transmission et l’installation

Jeudi 19 décembre, la communauté de communes du Pays de Craon et la Chambre d’agriculture de la Mayenne organisent une soirée sur le thème de la transmission et de l’installation des agriculteurs.

M. Gendry vice-président Économie, Emploi, Très haut débit et Agriculture,
M. Gaultier président de la communauté de communes du Pays de Craon, et
M. Guioullier, président de la Chambre d’agriculture de la Mayenne.
M. Gendry vice-président Économie, Emploi, Très haut débit et Agriculture,
M. Gaultier président de la communauté de communes du Pays de Craon, et
M. Guioullier, président de la Chambre d’agriculture de la Mayenne.
© Lena Guillaume

Il y a un an, la Chambre d’agriculture de la Mayenne et la communauté de communes du Pays
de Craon ont organisé une soirée pour mieux connaître et comprendre les agriculteurs du territoire. Au vu de son succès, les deux établissements ont décidé de renouveler l’expérience. Cette année, ils souhaitent aborder la problématique de la transmission et de l’installation des agriculteurs.

« Il s’agit d’une question d’actualité », insiste Patrick Gaultier, président de la communauté de communes. « Dans les années 80, il y a eu de nombreuses installations, mais aujourd’hui il y a un problème de renouvellement de cette génération », renchérit Stéphane Guioullier, président de la Chambre d’agriculture. Cette problématique inquiète d’autant les acteurs locaux qu’ils en sont persuadés : « l’agriculteur est le moteur économique du département, sans elle, il n’y a en plus ou presque plus ».

Une sociologue pour orienter le débat


Les organisateurs s’interrogent : « Comment assurer la transmission de demain ? » Pour répondre à cette interrogation, ils ont décidé d’inviter, entres autres, Bertille Thareau, sociologue à l’Ésa d’Angers. Elle devra aborder trois points :

- Comment évolue la transmission et comment favoriser les liens entre cédants et jeunes ?
- Quelles sont les attentes des jeunes et comment voient-ils leur carrière dans l’agriculture ?
- Quels sont les leviers mis à disposition des collectivités ?

« Il est important d’être en corrélation avec la société qui évolue et de la comprendre. On espère que la sociologue pourra nous éclairer et nous donner des clefs pour soutenir les agriculteurs », indique Patrick Gaultier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53