Aller au contenu principal

Un veau retrouvé mort et dépecé

Dimanche 20 septembre, vers 11 h, un éleveur de La Chapelle-Rainsoin a retrouvé l’un de ses veaux mort dans un champ, non loin de son siège d’exploitation.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’animal aurait été « victime d’une attaque perpétrée par l’homme », indique le capitaine Jean-Philippe Savineau, commandant de la brigade de gendarmerie de Mayenne. « Ce sont des chasseurs qui ont découvert le cadavre. Ils traversaient les parcelles, avec leurs chiens. » Ce veau, « de 5 jours », était mort, « sans doute » depuis plusieurs heures. « Cet acte a pu avoir lieu dans la nuit du samedi au dimanche, comme le dimanche matin, la parcelle étant accessible de plusieurs endroits », détaille le gendarme. Une fois mort, le veau a ensuite été dépecé sur place « du poitrail jusqu’à l’oreille droite. Une oreille a également été coupée », poursuit-il. Ajoutant : « ni la peau ni l’oreille n’ont été retrouvées dans le champ. Tout a été enlevé. » Pour l’heure, l’enquête continue.

En cas de découverte d’animal mutilé, la gendarmerie rappelle l’importance de ne rien toucher, de garder ce qu’elle appelle « le gel des lieux ». C’est primordial pour l’enquête, pour récolter un maximum d’indices. « Le seul bon réflexe à avoir, c’est d’appeler le 17 ».

Quant à l’éleveur, il a déposé plainte auprès de la gendarmerie. Comme elle l’a fait pour les autres actes de mutilations de chevaux dans le département, la Fdsea 53 se portera partie civile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53