Aller au contenu principal

Un cycle de réflexion sur l’élevage

La session de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire s’est déroulée vendredi 26 juin à Angers, en présentiel (et visio pour une partie des participants). Au menu, le lancement d’un travail collectif sur l’élevage ligérien.

Les deux pilotes du travail sur l’élevage entamé par les Chambres d’agriculture : Stéphane Guioullier, président de la
Chambre de la Mayenne, et Brice Guyau, vice-président de la Chambre d’agriculture de la Vendée.
Les deux pilotes du travail sur l’élevage entamé par les Chambres d’agriculture : Stéphane Guioullier, président de la
Chambre de la Mayenne, et Brice Guyau, vice-président de la Chambre d’agriculture de la Vendée.
© S.H

Ne pas rester les bras ballants devant la courbe déclinante du nombre des éleveurs. C’est l’objectif que se sont fixé la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire et les cinq chambres départementales en lançant un cycle de réflexion sur l’élevage. Celui-ci doit aboutir en fin d’année à une stratégie et un plan d’action. Lors de la session Chambre du 26 juin, l’heure était aux constats et aux enjeux, posés par les deux élus pilotes de la réflexion, Stéphane Guioullier et Brice Guyau. « Plutôt que d’élevage, je voudrais parler des éleveurs. À la rigueur, l’élevage ce n’est pas grave, ce qui importe ce sont les éleveurs, le territoire, l’économie », a résumé Stéphane Guioullier, président de la Chambre de la Mayenne.

68 % du chiffre d’affaires généré par l’élevage

L’élevage en Pays de la Loire, c’est d’abord un poids économique. Sur les 5,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisés par l’agriculture ligérienne, 68 % sont générés par l’élevage. L’élevage laitier à lui seul représente 23 % du chiffre d’affaires, mais le panel des productions est très large et comprend des productions spécifiques (gibier, caille, pigeon, lapin...). L’agroalimentaire ligérien génère, lui, 13,4 milliards de chiffre d’affaires, dont près de 27 % sont réalisés à l’export. L’agriculture, ce sont aussi 35 200 chefs d’exploitation et 262 000 ETP salariés. Quelques chiffres qui illustrent bien l’importance que peuvent avoir les secteurs agricoles et agroalimentaires dans l’économie ligérienne, notamment dans les territoires ruraux. Mais aujourd’hui, « les productions de viande sont en repli, sous l’effet conjugué d’une rentabilité insuffisante et d’une attractivité en berne », a exposé Patrick Louis, directeur du pôle élevage. Excepté en caprins, on observe une réduction sur toutes les productions. En volailles, on s’oriente vers une spécialisation en poulet de chair. L’évolution des élevages depuis une vingtaine d’années montre un besoin croissant en capitaux, avec en face, des résultats économiques qui ne progressent pas et qui sont marqués par une grande volatilité. Les Chambres d’agriculture ont dégagé quatre thématiques de travail : l’attractivité, les marchés, les territoires, et enfin la compétitivité et la résilience.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53