Aller au contenu principal

Tracteurs : une journée pour tester

L’Union des Cuma Pays de la Loire vient d’organiser sa Journée « Tracteur et traction ». Gain de temps pour les agriculteurs, qui ont pu découvrir en situation les derniers modèles.

Dix concessions ont répondu à l’appel de l’Union régionale des cuma, proposant à l’essai leurs derniers modèles.
Dix concessions ont répondu à l’appel de l’Union régionale des cuma, proposant à l’essai leurs derniers modèles.
© CT

Tester, comparer, discuter : une dizaine de concessionnaires de Vendée ont participé à la journée technique « Tracteur et Traction » organisée par l’Union des Cuma Pays de la Loire. L’occasion d’aborder directement, sur site, les préoccupations du moment. « Il y a eu des évolutions au niveau des normes qui soulèvent quelques questions, note Jérôme Foucher, commercial Massey-Ferguson pour le secteur Ouest. Les vitesses, les charges… Mais aussi l’aspect économique. Dans le rendement d’un tracteur, le critère consommation est très souvent abordé, donc on parle aussi de poids tracteur dans chaque commerce. »

Simplification et confort

La féminisation du métier conduit aussi les constructeurs à repenser le matériel. « Du fait d’avoir un choix très large de produits, on a toute demande, y compris féminine, explique Nicolas Eveillard, responsable commercial Ouest Agri. Exemple avec la transmission en variation continue : très simple d’utilisation, elle ne nécessite pas forcément de rentrer dans les menus pour pouvoir l’optimiser… Ce qui plaît beaucoup à celles et ceux qui n’utilisent pas régulièrement le matériel. »
Simplicité, confort aussi, avec des cabines qui se rapprochent de plus en plus de l’habitacle d’une voiture : voilà un aperçu des chantiers du moment pour l’ensemble des fabricants. « La tendance est de plus en plus à l’automatisation, remarque Jérôme Foucher. On assiste le pilote sur de l’automatisation entre le tracteur et la machine qui est attelée derrière. Mais aussi sur tout ce qui est agriculture de précision, pour réussir à venir travailler les cultures de façon répétée dans l’année avec précision. »

70 à 80 personnes ont ainsi répondu à l’invitation de l’union régionale des Cuma. Une journée qui pourrait être renouvelée dans d’autres départements des Pays de la Loire.

Les concessionnaires recrutent !

« Aujourd’hui on a des bases, où les gens sont partis en retraite (en magasinage, en atelier) et on n’a pas réussi à retrouver des jeunes qui veulent rester, et les remplacer. » Pour Anthony Rouillon, concessionnaire Modema Mav, le constat est sans appel : le secteur du machinisme agricole, que ce soit en vente ou en maintenance, manque cruellement de main d’œuvre. Conséquence : des délais de service qui s’allongent, que ce soit en magasin, en usinage ou en maintenance. « Il ne faut pas hésiter à venir nous voir, poursuit le chef d’entreprise. Nos portes sont ouvertes, venez découvrir nos métiers ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Un gain de 4 kg par VL et par jour
En mars, le Gaec de la Leudrie figurait parmi les étapes du Robot day’s de Seenovia. L’exploitation, à cheval entre la Mayenne et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53