Aller au contenu principal

Seuil d'alerte pour le territoire de Mayenne médiane-aval et Mayenne amont

Devant l’absence de précipitations significatives, les débits observés sur les territoires hydrographiques de la Mayenne Médiane-aval et Mayenne amont ont atteint un seuil d’alerte et les territoires de l’Oudon et de la Sarthe aval ont atteint le seuil de vigilance, impliquant des restrictions d’usage de l’eau. Un arrêté de restrictions de l’eau a été pris le 16 juillet.

Carte des seuils
Carte des seuils
© PREFECTURE 53

Tel que défini dans l’arrêté-cadre du 18 juin 2019, limitant les usages de l’eau en période de sécheresse, quatre niveaux de gestion sont définis : le niveau de vigilance, incitant à une limitation volontaire des usages de l’eau. Le niveau d’alerte, fixant des mesures de limitation des usages. Le niveau d’alerte renforcée, fixant la suspension de certains usages et le niveau de crise, interdisant certains usages non prioritaires. L’arrêté-cadre s’applique à l’ensemble des usages de l’eau, quelle que soit l’origine de la ressource utilisée : eau superficielle, eau souterraine ou réseau d’eau potable, à l’exception des usages prioritaires ou des usages pour les-quels l’origine de la ressource est déconnectée du milieu aquatique à l’étiage. Le niveau d’alerte est atteint par de nombreuses communes mayennaises situées sur les territoires Mayenne médiane-aval et Mayenne amont. Elles sont concernées par des mesures de restrictions. Pour les usages agricoles, la principale restriction impacte les irrigants avec une interdiction d’irriguer de 10 h à 20 h et le dimanche de 20 h au lundi 10 h.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

AgriCampus Laval : un nouveau directeur pour cette rentrée
Vendredi 26 août 2022 avait lieu le passage de témoin entre Patrick Delage, ancien directeur de l’AgriCampus Laval, et son…
La grêle s’est de nouveau abattue sur la Mayenne
Un violent orage a traversé la Mayenne dans la soirée de lundi dernier. Les grêlons, souvent proches de la taille d’une balle de…
Maïs grain : on boudine, juste après la récolte
Mercredi 21 septembre, c’était battage des maïs à Saint-Pierre-des-Nids. Plusieurs chantiers à suivre, avec une conservation en…
Litre de lait à 0,71 euro : scandalisés, les syndicats s’invitent chez Leclerc
Ayant constaté un prix à 0,71 euro le litre pour les briques de lait de la marque Eco+, plusieurs syndicats agricoles ont…
Grêle : l’aide d’urgence expliquée aux agriculteurs
Réunie dans la salle des fêtes d’Arquenay mercredi soir, une cinquantaine d’agriculteurs mayennais ont répondu à l’invitation de…
Grêle de mai : une aide plafonnée à 5 000 euros
Suite à l’épisode de grêle de fin mai, la Mayenne s’est vue attribuée une enveloppe globale de 1 085 000 euros sur un total de 1,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53