Aller au contenu principal

Semaine du goût : les jus de pommes à l’honneur

La semaine du goût qui s’achève a permis aux élèves et collégiens de différents établissements scolaires de Craon de découvrir ou redécouvrir les jus de pommes de la Ferme du Pressoir.

Sonia Piel a fait découvrir le jus de pommes de la Ferme du Pressoir aux élèves
des écoles de Craon.
Sonia Piel a fait découvrir le jus de pommes de la Ferme du Pressoir aux élèves
des écoles de Craon.
© AF

Du 12 au 18 octobre, pour le rendez-vous annuel de la semaine du goût, les professionnels des Cidres de Loire ont fait découvrir aux enfants leurs productions de jus de pomme. En Mayenne, Sonia et Remy Piel, de la Ferme du Pressoir à Craon, se sont rendus dans les cantines des différents établissements scolaires pour faire découvrir à plus de 600 élèves leurs jus de pomme produits sur leur exploitation.

À la Ferme du Pressoir, cinq générations d’arboriculteurs se sont succédé et la famille Piel fêtera l’année prochaine les 150 ans de présence de leur famille sur leurs terres. Avec 26 ha de vergers, la ferme accueille ses clients sur l’exploitation et propose leurs cidres, poirés, pommeau et fine du Maine, de l’eau-de-vie de poire William, des jus de pomme, des pommes séchées, de la confiture « le pommé » du cidre de glace et également de la spiruline qu’ils produisent depuis 2017.

La crise sanitaire n’a pas facilité les différentes activités de l’exploitation. « Nous n’avons fait que 10 % de notre chiffre d’affaires habituel sur les accueils de groupe. Habituellement, nous avons 40 cars par an. Cette année, nous n’en avons eu que 4 », explique Remy Viel.

La vente, notamment de cidres, subit également de plein fouet la crise sanitaire actuelle : « on vend beaucoup dans divers restaurants des Pays de la Loire et la mise en avant de la Mayenne durant le mois de juillet n’a pas arrangé les choses. Une partie de notre production de cidres va partir en méthanisation. Nous devrions pouvoir être indemnisés au mieux à 50 centimes/litre en fonction du litrage total qui sera destiné aux méthaniseurs. On a bénéficié de prêts de l’État, mais à un moment il va falloir rembourser. On est comme les restaurateurs, sous perfusion. Nous avons probablement une partie de nos clients habituels qui vont déposer le bilan », souligne-t-il. Grâce à la spiruline, « une production complémentaire », l’exploitation tourne avec sept salariés. « La spiruline nous permet de conserver nos saisonniers toute l’année », précise Remy Piel.

Lors des dégustations de la semaine du goût, Sonia Piel a fait découvrir leur jus de pomme : « ce sont nos futurs clients, ce sont eux qui parlent de nous à leurs parents. Les enfants reconnaissent la bouteille que l’on vend dans les magasins de proximité. Lors de la Foire de Craon, les enfants me reconnaissent ». Une belle promotion pour les jus de pommes de la Ferme du Pressoir

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53