Aller au contenu principal

« Pour inséminer, je regarde juste les courbes »

Une présentation des dernières innovations de pilotage d’élevage du groupe Seenergi se déroulait mardi 22 janvier 2019 dans le cadre des Seenoviales. Rencontre chez Maxime Blot, à l’Earl Guildine de Loiro

Tableau indicatif de cohérence entre l’ingestion observée et le niveau de production de lait réelle ou observée.
Tableau indicatif de cohérence entre l’ingestion observée et le niveau de production de lait réelle ou observée.
© AF

Utilisateur des outils de pilotage GénoCelulles et Medria, Maxime Blot accueillait une après-midi thématique du groupe Seenergi avec pour thème : « GénoCelulles, la génomique au service du progrès génétique et de la détection des cellules, vache par vache ».

Amélioration génétique

Après avoir fait génotyper l’ensemble de son troupeau, Maxime utilise depuis mars 2018 le service Premium de GénoCelulles. Une solution qui répond à l’un de ses objectifs : « maintenir la plus-value du lait à + 25 € grâce aux taux et à la qualité ». Un objectif qu’il atteint sans pénalité de cellules grâce au suivi via GénoCelulles. Un système qui lui permet aussi un suivi facilité de son troupeau : « maintenant quand on veut réformer, on regarde ça en premier » indique-t-il.

Détection des chaleurs

A l’aide du collier de Medria, le Heat live est « la solution chaleurs » proposée par Medria. Suite à une alerte SMS, Maxime peut vérifier la courbe de détection des chaleurs de l’animal concerné et ainsi inséminer au moment le plus propice. Il précise : « pour inséminer, je regarde juste les courbes, plus besoin de les surveiller ». Suite à la réception du SMS, l’éleveur a entre 12 et 24h pour réaliser l’insémination. Sur son exploitation, depuis l’utilisation de l’« Heat Phone », après une première année de réglage où il a trop inséminé, « dès la réception du SMS », il constate l’efficacité du système avec plus de femelles gestantes, et donc plus de naissances, un gain de temps et une diminution du stress.

Rumination et temps d’ingestion

Le « Feed Live » mesure le temps de rumination et d’ingestion des animaux. Avec des données types, l'éleveur peut comparer les données de son exploitation pour vérifier si l’alimentation est raisonnée. Les données de Seenergi sont : le temps de rumination sur sept jours doit être compris entre 550 et 600 minutes. Le temps d’ingestion sur sept jours doit être compris entre 300 et 350 minutes, avec un profil de mastication (rumination/ingestion) compris entre 1 ,7 et 2. Le « Feed live » permet également de vérifier la cohérence entre l’ingestion observée et le niveau de production de lait réel ou souhaité et d’adapter la ration si l’on constate des problèmes de temps rumination ou de temps d’ingestion.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Préparer la saison de pâturage en organisant le parcellaire
La bonne organisation de son circuit de pâturage est la première précaution à prendre pour éviter les mauvaises surprises, mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53