Aller au contenu principal

Photovoltaïque à Villaines-la-Juhel : avis consultatif négatif

Victoire syndicale. Vent debout depuis le début contre le projet d'une centrale de photovoltaïque au sol, la Fdsea et les JA ont gain de cause. La Commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers a émis un avis négatif sur ce projet.

© Agri53

Mardi 20 août, à la préfecture à Laval, la Commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers (Cdpenaf) de la Mayenne re-examinait le projet d'installation d'une plate-forme de panneaux photovoltaïque au sol, sur une parcelle actuellement exploitée par un agriculteur et qui pourrait être destinée à l'extension de l'entreprise Lyreco, à Villaines-la-Juhel. Un réexamen nécessaire, car le premier projet présenté comportait une erreur de superficie de la parcelle, en incluant 1 ha non concerné...

Opposés à ce type de projets sur des terres agricoles, la Fdsea et les JA avaient déjà exprimé leur mécontentement, argumentant sur le nombre important de toitures disponibles pour accueillir des installations de production d'énergie électrique par le photovoltaïque. « Aux JA de la Mayenne, nous ne sommes pas du tout contre les énergies renouvelables, bien au contraire, réagit Cécile Garot, représentante de son syndicat à la Cdpenaf, mais il existe suffisamment de toitures disponibles, notamment celles des grandes surfaces, avant de venir prendre de la terre agricole. » Et d'ajouter : « Après ce vote, je ressens une fierté pour tous les gens qui se sont mobilisés contre ce projet ».

« La pugnacité de nos syndicats Fdsea et JA 53 a finalement été récompensée », reprend Jérôme Landais, président de la Fdsea de la Mayenne. En effet, depuis plus d'un an, notre position est de refuser l'installation de panneaux photovoltaïques au sol sur les terres agricoles productives. »

« Cette décision conforte notre projet de développement des énergies renouvelables dans nos exploitations, pour nos trésoreries et dans une logique de préservation de l'activité agricole, explique Jérôme Landais. Elle conforte également notre initiative de création d'un consortium Énergie positive agricole en Mayenne composé des structures publiques et privées expertes dans le domaine ».

Le vote a été sans appel : 11 voix contre pour 16 votants. Et même si la Cdpenaf, par ses votes, émet des avis consultatifs, le préfet Jean-Francis Treffel, qui tranchera au final, sait désormais qu'une large majorité des membres de la Commission départementale compétente s'oppose à ce projet.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53