Aller au contenu principal

Non-collecte des veaux : levée de la grève grâce à la Fnpl

Le mouvement de non-collecte des veaux de moins de 20 jours a été lancé par la Fédération française des commerçants en bestiaux (Ffcb). Il avait débuté le 29 octobre et avait été étendu aux broutards le 2 novembre. Ce boycott est stoppé à ce jour, mercredi 7 novembre 2018.

© Réussir SA

La réunion du 7 novembre 2018, de l’ensemble des acteurs de cette filière Veaux, initiée par la Fnpl, a trouvé une issue favorable à la non-collecte fortement pénalisante pour les éleveurs laitiers. La levée de cette grève est à effet immédiat.
Présents à cette réunion, la Fédération française des commerçants en bestiaux, Coop de France Bétail et Viande, la Direction générale de l’Alimentation du ministère de l’Agriculture sont parvenus à une sortie de crise. La Fédération nationale bovine a été excusée pour cette rencontre.
L’enjeu est de retrouver, par l’intervention des négociants en bestiaux, un débouché export pérenne pour ces jeunes veaux en prenant en compte, pour cette commercialisation, les difficultés rencontrées par les éleveurs face aux contraintes sanitaires engendrées par la fièvre catarrhale ovine (Fco).

Rendez-vous pris en 2019

Il a été convenu d’une clause de rendez-vous, au premier trimestre 2019, afin d’anticiper l’évolution réglementaire européenne qui prévoit, à l’horizon 2021, la fin des accords bilatéraux entre la France et l’Espagne. L’Espagne constitue un marché de plus en plus important d’environ 300 000 veaux par an en 2018.
La Fnpl se félicite "de l’esprit constructif et de responsabilité de l’ensemble des acteurs de cette filière veaux qui a permis d’acter la fin de ce mouvement de non-collecte".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53