Aller au contenu principal

Msa : votez pour vos délégués dès lundi 20 janvier 2020

Les élections des délégués cantonaux de la Mutualité sociale agricole se déroulent du 20 au 31 janvier.

© Agri 72

Trois questions à...
Georgette Rousselet,
présidente de la Msa Mayenne Orne Sarthe

 

o À quoi sert la MSA ?

Georgette Rousselet : C'est un régime professionnel qui, au même titre que les OPA, siège de droit en CDOA. C'est un régime professionnel, nous avons donc des élections professionnelles. La Msa a ses spécificités puisqu'elle assure la protection sociale de l'ensemble des acteurs de la profession agricole.
Elle offre aussi une simplification administrative qui tourne autour de l'ensemble de la profession sociale : famille, santé, retraite. Ce qui n'est pas le cas pour l'assurance maladie. Nos assurés qui bien souvent n'ont pas connu un autre régime social, lorsqu'ils sont amenés à changer de régime, ne retrouvent pas la même qualité de services et de proximité.

La Msa est un guichet unique, contrairement aux autres régimes où les assurés doivent s'adresser à différents guichets : assurance maladie, CAF, allocation logement, Carsat... C'est une commodité et une rapidité de services et une simplification des démarches qu'offre la Msa ».

o Quels sont les enjeux des élections ?

G.R. : Le principal enjeu est le taux de participation. Il faut qu'on ait un taux de participation minimum de 40 %. Il y a cinq ans, le taux de participation avait diminué par rapport aux élections d'il y a 10 ans. Ce taux de participation nous représente et en découle la protection sociale des agriculteurs avec des avantages uniques comme la prise en charge du remplacement, les prêts habitats pour les jeunes agriculteurs... Nous offrons des services en adéquation avec les besoins de l'agriculture qui sont spécifiques à la Msa. En cas d'aléas climatiques, la Msa attribue des allocations importantes dans chaque département, en cas de difficultés de paiement, les cotisants peuvent se voir accorder des facilités de paiement. C'est le seul régime social qui le permet.

Vous quitterez la présidence départementale après les élections...

G.R. : Oui en effet. C'est une non-surprise vu que je l'avais annoncée lors de l'assemblée générale. C'est une page qui se tourne, mais je resterai comme suppléante dans mon canton puisqu'on a souhaité que je reste dans l'équipe locale.

Les résultats seront annoncés le 6 février

Quelque 2,5 millions d'adhérents du régime de sécurité sociale agricole : exploitants, salariés et employeurs de main d'oeuvre, âgés de 16 ans ou plus, et habitants en France métropolitaine sont appelés aux urnes, par courrier ou en ligne. Ils devront élire plus de 15 000 représentants répartis en trois collèges (exploitants, salariés et employeurs). Ce sont les délégués qui élisent les conseils d'administration des 35 caisses locales, dont la Mayenne-Orne-Sarthe. Les délégués participent aux assemblées générales de ces caisses, durant lesquelles ils votent les résolutions politiques et financières. Les délégués jouent aussi le rôle de « premiers relais entre les adhérents et la MSA » en orientant les adhérents, en faisant remonter les problématiques locales et en proposant des actions adaptées aux territoires.

En 2015, les précédentes élections avaient enregistré un taux de participation de 31 % (-7,8 points par rapport au scrutin de 2010). 24 080 délégués avaient alors été élus. Le recul de leur effectif (-9 000 entre 2015 et 2020) est notamment dû à « un redécoupage des cantons issu de la réforme territoriale d'État, réduisant leur nombre », avance le site internet de la MSA consacré aux élections.

Cette année 2020, les élections se déroulent du 20 au 31 janvier. Il est possible de voter par courrier en retournant, sans l'affranchir, le bulletin, reçu par voie postale, via l'enveloppe retour. Mais aussi par Internet en se rendant sur le site jevoteenligne.fr/msa2020. Il faudra vous munir de l'identifiant de vote et du code confidentiel transmit par courrier mi-janvier.

Pour consulter la liste des candidats des 3 collèges, vous pouvez vous rendre à l'adresse suivante : https://www.msa.fr/lfy/elections-msa-2020/liste-candidats.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53