Aller au contenu principal

Les producteurs de cidre invitent à la consommation locale

À l'approche des fêtes de fin d'année, les producteurs de cidre invitent les consommateurs à acheter local et à favoriser le circuit court.

Le cidre, « un bon moyen de faire plaisir à ses amis et à ses invités ».
Le cidre, « un bon moyen de faire plaisir à ses amis et à ses invités ».
© LG

Entre 2019 et 2020, la filière cidricole enregistre une baisse des ventes de l'ordre de 30 %. En cause : la crise du coronavirus. Malgré les mesures mises en place pour soutenir la filière, les stocks sont encore bien pleins. « Les ventes sont plutôt bien reparties cet été, mais on n'a pas récupéré celles du 1er confinement et le 2e est arrivé. L'activité est bien plus calme que les années précédentes », affirme Denis Rouland, président de l'association des Cidres de Loire.

Face à la situation, les producteurs de cidre invitent les consommateurs à acheter local et à favoriser le circuit court. « L'idée, c'est de conserver cette mouvance que l'on avait remarqué avant le confinement et qui s'est accentuée pendant celui-ci. Nous voulons entretenir la sensibilité au circuit court et valoriser le cidre en tant que produit festif. » Les magasins de producteurs restent ouverts et continuent d'accueillir le public aux heures habituelles. Pour les fêtes, ils proposent des paniers garnis, des coffrets cadeaux... « C'est un bon moyen de faire plaisir à ses amis et à ses invités. » Les producteurs ont même prévu d'offrir des cadeaux à leurs clients.

La filière espère également que les consommateurs répondront présents pour 2021, notamment pour l'Épiphanie. « On n'aura pas les marchés des restaurants et des associations, mais les gens pourront normalement se retrouver chez eux.» Aujourd'hui, les producteurs souhaitent avant tout « rebondir » et retrouver « la dynamique d'avant confinement ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Sima 2022 : quatre exposants mayennais, quatre matériels phares
Du 6 au 10 novembre, quatre entreprises mayennaises étaient présentes à la 100e édition du Sima au parc des expositions Paris…
L'Open Dairy Show est organisé par l'association Vach'Open Show, basée à Pommerieux, en Mayenne.
Holstein : grande première pour l’Open Dairy Show
Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2022, le parc Saint-Fiacre de Château-Gontier-sur-Mayenne accueillera l’Open Dairy Show. Ce…
Lait : un Gaec, deux Astronaut, deux Discovery
Vendredi 18 novembre 2022, dans le cadre des 30 ans de son premier robot de traite, Lely proposait une ferme ouverte : celle du…
Départemental Prim’Holstein : Orbella sur la plus haute marche
Une soixantaine d’animaux de la race Prim’Holstein ont défilé sur le ring de Château-Gontier, samedi 5 novembre, pour le concours…
Haies : la jeunesse mayennaise veille sur le bocage
Lundi 14 novembre 2022, la Fédération régionale des chasseurs (FRC) des Pays de la Loire organisait une plantation de haies…
Antoine Prioux, président de la coopérative Déshyouest
La luzerne : « c’est 2 500 kg de protéines par hectare »
Interview de Antoine Prioux, président de la coopérative Déshyouest, de retour du congrès mondial de la luzerne qui s'est tenu à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53