Aller au contenu principal

Les Mfr planchent sur leur journal

Depuis dix ans, la fédération des Mfr de la Mayenne édite, chaque année, un journal, rédigé dans les Maisons, avec les apprenants. Le comité de rédaction de la prochaine édition s’est tenu vendredi dernier.

Après avoir décortiqué les forces et faiblesses du n° 10, la discussion s’est orientée sur la thématique à retenir pour le 11e.
Après avoir décortiqué les forces et faiblesses du n° 10, la discussion s’est orientée sur la thématique à retenir pour le 11e.
© VG

Il ne sortira qu’en janvier 2020. Mais déjà les grandes lignes du on-zième du Journal des Maisons Fami-liales et Rurales de la Mayenne ont été tracées. Vendredi 6 septembre, sous la direction de Françoise Courteille se tenait le comité de rédaction de ce journal qui émane de l’Association pour le développe-ment du Journal des Lycées. Autour de la table, des représentants des Mfr mayennaises et deux journa-listes référents : Édouard Maret et Joël Crusson, tous d’eux anciens d’Ouest-France. Cette réunion de travail a débuté par la critique du nu-méro 10 avec des points à améliorer comme le titre de la Une, la mise en valeur de la rubrique « Temps forts » en début de journal et, plus globalement, la photographie. « Un journal est d’abord vu avant d’être lu, d’où l’importance de la photo », rappelle Joël Crusson.

On discutera aussi création d’intertitres pour faire souffler le lecteur et remplir l’espace dédié aux textes, éviter les blancs… Les deux ex-confrères de la presse écrite diffusant leurs conseils et se voulant rassurant pour les novices ou celles et ceux qui, en raison d’un seul numéro par an, ont un peu oublié le fonctionnement du système éditorial numérique qui permet de bâtir ce journal. Edouard Maret apportera quelques préci-sions quant à l’enrichissement, via le numérique justement, des articles « print », notamment par de la vidéo ou du reportage photos en ligne. Des compléments dans l’air du temps. Sans dévoiler le contenu de ce 11e numéro, le thème a été choisi : « Bien impliqués dans la vie locale ». À charge maintenant aux rédacteurs, jeunes en formation pour la plupart, de décliner, localement, dans sa Mfr, ce thème. Rendez-vous en janvier pour découvrir leurs articles…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53