Aller au contenu principal

Le vote sur le Ceta reporté à mardi

Réunis en séance publique le 17 juillet, les députés n'ont pas adopté la motion de rejet préalable du projet de loi de ratification de l'accord commercial entre l'Union européenne et le Canada (Ceta), proposée par le groupe des socialistes et apparentés. Le texte a été rejeté à 136 voix contre et 110 voix pour (deux abstentions). Lors de la discussion de la motion, seuls les groupes LREM et Modem ont affiché leur soutien à la ratification. Les discussions ont souvent porté sur les distorsions de concurrence dans le domaine agricole, et plus particulièrement en viande bovine.

Le groupe UDI a notamment expliqué qu'il voterait en faveur de la ratification à condition que la viande bovine soit exclue de l'accord. Les députés ont discuté sur le texte pendant 11 heures. « La conférence des présidents s'est réunie il y quelques minutes, a déclaré la présidente de séance, Carole Bureau-Bonnard à l'ouverture des débats. Elle a décidé que le vote sur le projet de loi aura lieu le mardi 23 juillet, après les questions au gouvernement. » Le texte sera donc soumis au vote mardi prochain. Il devrait faire l’objet d’un scrutin public.

 

En Mayenne, via Twitter, deux députés sur trois ont fait savoir qu’ils voteraient contre la ratification, à savoir Guillaume Garot (PS) et Yannick Favennec (Udi). Par contre la député de la majorité présidentielle, Géraldine Bannier n’avait pas encore fait connaître son intention.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53