Aller au contenu principal

Le Farmingtour : c'est vendredi et samedi

Le foirail du Parc Saaint-Fiacre, à Château-Gontier, accueille, vendredi et samedi, une nouvelle éditio Farmingtour avec plus de 300 animaux en concours.

Pom'Ivanessa, du Gaec Pom'Holstein (35) a remporté le titre de championne Suprême des races laitières au farmingtour 2018.
Pom'Ivanessa, du Gaec Pom'Holstein (35) a remporté le titre de championne Suprême des races laitières au farmingtour 2018.
© GM

Qui succédera à Pom'Ivanessa,la championne "Suprême" toutes races laitières de l'édition 2018 venue d'Ille-et-Vilaine ? On le saura à l'issue de cette nouvelle édition du Farmingtour, qui se tient vendredi 22 et samedi 23 novembre 2019, au Parc Saint-Fiacre de Château-Gontier.

Étaient inscrites en concours au 14 novembre (selon la page Facebook du Farming Open Show) : 203 Holsteins, 37 Normandes, 29 Jersiaises - c'est l'une des nouveautés de cette édition -, des Montbéliardes et mais aussi des Brunes et environ 70 chèvres.Des animaux qui arriveront à partir du mercredi 20 novembre (15h à 22h), et jeudi 21 novembre de 9h à 12h.

Les concours débutent par les Normandes, vendredi dès 16h, suivront les Jersiaises (18h), puis à 19h, les Montbéliardes. Samedi, place aux caprins à 10h, puis les Brunes à 12h, les Holstein à 12h30. A 20h, seront remis les prix de famille et bannières.

Enfin, pour la convivialité et la qualité visuelle et sanitaire des allées, l'équipe organisatrice a prévue un "prix aux personnes qui tiendront le mieux leur allée (propreté, déco...)".

Trois juges

o C'est un Espagnol, Jaume Serrabassa, qui jugera les Holstein et les Jersisaises. Il a  à son actif le championnat Holstein de la Bretagne et était suppléant à Libramont pour le concours européen.

o Emmanuel Bellanger, de la Sarthe, jugera les Normandes.

o Le Morbihannais Romain Le Febvrier, après Béré cette année, aura la charge de juger les Montbéliardes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53