Aller au contenu principal

Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !

Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la souplesse et des mesures auprès des services de l'État. Leur communiqué...

© VG

Une terrible sécheresse frappe la Mayenne comme l’ensemble de la France, certainement une des pires depuis 60 ans, avec des situations de crise dans les bassins hydrographiques jamais vues. Les très rares précipitations de juillet et les prévisions sur les quinze prochains jours sont peu reluisantes avec des conséquences fortes sur la constitution des stocks fourragers essentiels pour alimenter les animaux pendant l’hiver.

Avec la fin des moissons vient la question de l’implantation des couverts végétaux dans les terres cultivées. « Les obligations de la Pac liées à l’environnement, comme l’implantation de cultures pièges à nitrates (Cipan) ou des surfaces d’intérêts écologiques (SIE), ne sont pas tenables avec des conditions climatiques aussi extrêmes. Sans eau, aucune pousse n’est possible ! », affirment la FDSEA 53 et les JA 53.

Dans ces conditions, les deux syndicats agricoles demandent aux services de l’État « une dérogation collective sur le département à l’obligation de couverture végétale et de permettre aux agriculteurs d’avoir plus de choix dans le type de couvert à implanter. Cette dérogation doit permettre aux agriculteurs d’avoir des conditions climatiques plus favorables à l’implantation des couverts et de choisir des couverts leur permettant de reconstituer les stocks fourragers déjà bien entamés ».

La FDSEA, les JA et la Chambre d’Agriculture rencontreront la DDT pour une réunion technique et convient, dans un second temps, le préfet à organiser une rencontre sur la sécheresse, afin de mettre en place tous les leviers possibles pour aider les agriculteurs à passer cet énième épisode climatique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53