Aller au contenu principal

Journée Lait en Mayenne : c'est le 5 février

Organisée par la Chambre d’agriculture de la Mayenne et Seenovia, avec la participation de la section laitière de la Fdsea 53, la Journée Lait 2019 s’intéresse au temps de travail. Prenez date : ce sera le mardi 5 février 2019.

© Chambre d'agriculture 53

« La dimension des exploitations laitières ne fait que s’accroître, au cœur de ce sujet, le facteur humain est un élément clé de la réussite. La charge de travail liée à l’astreinte est de plus en plus importante et les aspirations de chacun souvent difficiles à objectiver. Comment se positionner sur le critère du travail, quelle place dans ses choix, quelles solutions pour se dégager du temps ? », posent les organisateurs. Pour aider les agriculteurs à trouver des réponses, la Chambre d’agriculture de la Mayenne et Seenovia invitent à une journée d’informations et d’échanges sur l’organisation du temps de travail. « Il ne s’agit pas de gagner du temps de travail pour produire plus », souligne d’emblée Florent Renaudier, mais bien pour se dégager du temps familial et social. Nous avons tous le nez dans le guidon. Prenons le temps d’échanger autour de nos pratiques quotidiennes pour mieux nous organiser dans nos exploitations et sortir le nez du guidon. » Cet aspect, celui de l’organisation du temps, n’a pas été systématiquement pris en compte dans les exploitations. « Il y a eu du travail de fait dans plusieurs domaines, poursuit Florent Renaudier. Nous sommes bien accompagnés en termes technique, économique, technologique, numérique…, mais très peu pour l’organisation du travail. »

L’introduction de cette Journée Lait sera faite par Karine Forêt, présidente déléguée à la Mayenne pour Seenovia. Elle sera suivie par un premier intervenant : Emmanuel Béguin, de l’Institut de l’élevage (Idele) qui évoquera « Le travail en élevage et ses mutations ». Ensuite, Émilie Hercé et Pauline Philippe, techniciennes spécialistes « lait » à la Chambre d’agriculture, reviendront sur une enquête menée auprès d’une trentaine d’éleveurs mayennais sur le travail en élevage laitier (lire page 10). Après le repas, Benoît Bruchet, directeur de la FdCuma de la Mayenne traitera de la délégation des travaux des champs, une manière de gagner du temps, notamment « pour la famille » et « pour réduire le coût de la mécanisation » (lire page 11). Un éleveur témoignera de la réduction de l’écart entre deux traites, une autre façon de réduire la journée professionnelle. On parlera aussi renouvellement avec Hervé Cormier de Seenovia avec l’appui d’un témoin-agriculteur, et d’alimentation avec Jean-Luc Romejon (Seenovia) qui proposera des pistes « pour optimiser le temps de distribution de l’alimentation ».
La journée devrait se conclure aux alentours de 17 h.

Pratique

-       La Journée Lait Chambre d’agriculture 53 et Seenovia se déroulera mardi 5 février, salle des Pléiades à Louverné, de 10 h à 17 h

-       Tarifs (déjeuner compris) pour les agriculteurs : 15 € (coût de la journée = 30 €/personne, prise en charge à 50 % par Chambre d’agriculture et Seenovia), hors agriculteurs (conseillers, techniciens…) : 30 €/personne.

-       Attention : inscriptions à retourner avant le 25 janvier, à la Chambre d’agriculture.

Informations complémentaires et téléchargement du bulletin d’inscription sur www.mayenne.chambagri.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53