Aller au contenu principal

Journée Lait en Mayenne : c'est le 5 février

Organisée par la Chambre d’agriculture de la Mayenne et Seenovia, avec la participation de la section laitière de la Fdsea 53, la Journée Lait 2019 s’intéresse au temps de travail. Prenez date : ce sera le mardi 5 février 2019.

© Chambre d'agriculture 53

« La dimension des exploitations laitières ne fait que s’accroître, au cœur de ce sujet, le facteur humain est un élément clé de la réussite. La charge de travail liée à l’astreinte est de plus en plus importante et les aspirations de chacun souvent difficiles à objectiver. Comment se positionner sur le critère du travail, quelle place dans ses choix, quelles solutions pour se dégager du temps ? », posent les organisateurs. Pour aider les agriculteurs à trouver des réponses, la Chambre d’agriculture de la Mayenne et Seenovia invitent à une journée d’informations et d’échanges sur l’organisation du temps de travail. « Il ne s’agit pas de gagner du temps de travail pour produire plus », souligne d’emblée Florent Renaudier, mais bien pour se dégager du temps familial et social. Nous avons tous le nez dans le guidon. Prenons le temps d’échanger autour de nos pratiques quotidiennes pour mieux nous organiser dans nos exploitations et sortir le nez du guidon. » Cet aspect, celui de l’organisation du temps, n’a pas été systématiquement pris en compte dans les exploitations. « Il y a eu du travail de fait dans plusieurs domaines, poursuit Florent Renaudier. Nous sommes bien accompagnés en termes technique, économique, technologique, numérique…, mais très peu pour l’organisation du travail. »

L’introduction de cette Journée Lait sera faite par Karine Forêt, présidente déléguée à la Mayenne pour Seenovia. Elle sera suivie par un premier intervenant : Emmanuel Béguin, de l’Institut de l’élevage (Idele) qui évoquera « Le travail en élevage et ses mutations ». Ensuite, Émilie Hercé et Pauline Philippe, techniciennes spécialistes « lait » à la Chambre d’agriculture, reviendront sur une enquête menée auprès d’une trentaine d’éleveurs mayennais sur le travail en élevage laitier (lire page 10). Après le repas, Benoît Bruchet, directeur de la FdCuma de la Mayenne traitera de la délégation des travaux des champs, une manière de gagner du temps, notamment « pour la famille » et « pour réduire le coût de la mécanisation » (lire page 11). Un éleveur témoignera de la réduction de l’écart entre deux traites, une autre façon de réduire la journée professionnelle. On parlera aussi renouvellement avec Hervé Cormier de Seenovia avec l’appui d’un témoin-agriculteur, et d’alimentation avec Jean-Luc Romejon (Seenovia) qui proposera des pistes « pour optimiser le temps de distribution de l’alimentation ».
La journée devrait se conclure aux alentours de 17 h.

Pratique

-       La Journée Lait Chambre d’agriculture 53 et Seenovia se déroulera mardi 5 février, salle des Pléiades à Louverné, de 10 h à 17 h

-       Tarifs (déjeuner compris) pour les agriculteurs : 15 € (coût de la journée = 30 €/personne, prise en charge à 50 % par Chambre d’agriculture et Seenovia), hors agriculteurs (conseillers, techniciens…) : 30 €/personne.

-       Attention : inscriptions à retourner avant le 25 janvier, à la Chambre d’agriculture.

Informations complémentaires et téléchargement du bulletin d’inscription sur www.mayenne.chambagri.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53