Aller au contenu principal

Insécurité : FDSEA et gendarmerie renforcent les dispositifs de prévention

Les atteintes aux biens restent une des préoccupations majeures du monde agricole. Un sujet d'échange entre la FDSEA et la gendarmerie de la Mayenne, lundi 27 juin 2022.

© RD

Le phénomène n’est pas vraiment nouveau, malheureusement. Il tendrait même à reprendre du poil de la bête lorsqu'arrive la saison des moissons... Aux quatre coins de la Mayenne, les intrusions et les vols peuvent survenir dans les exploitations agricoles, chez les entrepreneurs de travaux agricoles et au sein des Cuma. Dérobades touchant les cheptels, vols d'engins agricoles, de matériels électroportatifs, de produits phytosanitaires, etc. Mais aussi du siphonage de carburants, aux prix actuels les tentations du moment sont grandes... Ces atteintes aux biens restent l’une des préoccupations majeures du monde agricole, participant au sentiment d’insécurité des exploitants. Ces derniers étant principalement implantés en zone de compétence gendarmerie, le sujet a fait l'objet le lundi 27 juin à Laval d'un échange entre la FDSEA et les sous-officiers/officiers de la gendarmerie de la Mayenne. Outre le besoin de (re)communiquer efficacement sur le dispositif applicatif sur smartphone Vigie53Agri, les élus agricoles et les gendarmes ont réitéré le souhait de garder une bonne connaissance réciproque. En effet, les gendarmes savent pouvoir compter sur le réseau du syndicat majoritaire, qui s'étend des communes jusqu'au département. Cette reconnaissance mutuelle, entretenue régulièrement par des interactions de confiance à chacun de ces échelons, participe à l’anticipation des risques et à la réactivité de chaque acteur en cas d’événement délictuel ou criminel. Une vigilance souhaitée soutenue lorsqu'il est question de prévenir les symptômes du mal-être dans les exploitations...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53