Aller au contenu principal

Festival d’Évron : 396 bovins viande attendus vendredi

Même réduit sur une journée, le Festival d’Évron tiendra le haut du pavé, vendredi 4 septembre, au foirail. Mais limité aux professionnels de la profession.

La 55e édition du Festival de la viande d’Évron se déroulera le vendredi 4 septembre, au foirail de la commune, mais uniquement entre professionnels de la profession, crise sanitaire oblige.
La 55e édition du Festival de la viande d’Évron se déroulera le vendredi 4 septembre, au foirail de la commune, mais uniquement entre professionnels de la profession, crise sanitaire oblige.
© Archives Agri53

« Pas de public cette année ! » Jean-Yves Renard, président de l’association des producteurs de la vallée de l’Erve, organisatrice du Festival de la viande d’Évron, insiste, mais avec des regrets. La Covid-19 a fait réduire la voilure de l’événement : une seule journée, vendredi 4 septembre (arrivée des animaux la veille, lire l’encadré), et « ouvert uniquement aux éleveurs, acheteurs et bouchers ».

Pour autant, 396 animaux de viande sont attendus à cette 55e édition, issus de 135 élevages. Pour rappel, l’an dernier 469 animaux étaient accueillis, venus de 137 élevages. Il y aura donc 70 bovins en moins cette année. Les animaux seront répartis en 32 sections. Aussi, avec une section de plus que l’an passé (mais moins d’animaux), les organisateurs ont prévu « davantage de grand prix », dont une nouveauté : « nous aurons un grand prix Blanc-Bleu », annonce Jean-Yves Renard. Chez les reproducteurs sont inscrits une quarantaine de Charolais, 15 Rouge des Prés, 20 Parthenay, 2 Blanc-Bleu et 7 Saonnais. Soit environ 80 reproducteurs ! « Les Blonds ne viennent pas », constate le président du Festival. Autre animation, les concours ovins des Bleus du Maine. « Ils devraient être 70. »

À noter que d’autres foires comme Forges-les-Eaux (Seine-Maritime, mercredi 26 août), Saulieu (Côte-d’Or, 119 animaux vendus sur 124), Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne, 40 animaux présentés, tous vendus) vont se dérouler ou se sont tenues ces jours derniers, malgré le contexte sanitaire. Avec « des cours qui se maintiennent par rapport à l’an dernier », note Jean-Yves Renard. Tout en relativisant : « le maintien des prix est une chose, mais le coût des aliments, lui, a augmenté… ». Le bilan d’Évron sera fait à l’issue du Festival. Dernier rappel pour les personnes autorisées à venir au foirail : « le masque sera obligatoire ! »

Les horaires du Festival

• Jeudi 3 septembre :

- 10 h-13 h : arrivées des animaux de viande des nouveaux cantons de Bais, Évron, Montsûrs, Sainte-Suzanne, Sillé-le-Guillaume.
- 13 h-17 h : : arrivées des tous les autres animaux de viande.
- 18 h-20 h : passage de la commission pour la conformation

Vendredi 4 septembre

- Classements de 8 h 30 à 13 h
- 13 h 15 : élection des champions
- Après-midi : vente
- 19 h : clôture

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Préparer la saison de pâturage en organisant le parcellaire
La bonne organisation de son circuit de pâturage est la première précaution à prendre pour éviter les mauvaises surprises, mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53