Aller au contenu principal

Élevage de porcs : L214 épinglé

L’association autoproclamée de protection animale, L214, a été prise en quasi flagrant délit de propagande.

C’est en tout cas l’analyse et le commentaire que l’on peut retirer du communiqué de la préfecture de l’Allier du 16 décembre qui conclut « à la bonne tenue » de l’exploitation incriminée.
En effet, L214 avait réalisé en juin dernier une vidéo intitulée « Le (dé) goût des choses simples », présentant un élevage de porcs à Limoise (Allier). Cet élevage, qui a fait l’objet de nombreuses inspections des services vétérinaires, fournit sa viande à la marque de charcuterie Herta.
A l’issue de cette vidéo, l’association avait décidé de porter plainte contre cet élevage « pour mauvais traitements des animaux et tromperie du consommateur ». Or, « contrairement aux éléments filmés (…) il n'a pas été observé d'animaux en souffrance ni de cadavres », précise la préfecture.
Le directeur général d’Herta, Arnaud de Belloy, avait mis en garde contre une éventuelle manipulation des images par les militants de L214, qualifiés de « professionnels anti-élevage » qui « font leur propagande ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53