Aller au contenu principal

Élections municipales : premier tour ce dimanche

Sauf report pour cause d'épidémie Covid-19, le premier tour des élections municipales et communautaires a lieu ce dimanche 15 mars 2020. Si le sujet est passé un peu sous silence en raison du coronavirus, il n’en demeure pas moins primordial pour l’avenir. Alors, virus ou pas virus, aller voter, c’est déjà participer au futur de votre commune, de votre intercommunalité.

Les bons gestes à adopter
Les bons gestes à adopter
© Préfecture de la Mayenne

En Mayenne, tous les bureaux de vote seront ouverts dimanche 15 mars, de 8 h à 18 h (sauf arrêté préfectoral pour avancer ou retarder ces horaires) pour le 1er tour des élections municipales et communautaires. Les électeurs mayennais vont pouvoir élire ou départager les candidats dans les 242 communes que comptabilise le département.

La période de déclaration de candidatures s’est clôturée le jeudi 27 février 2020 à 18 h. « 4 615 candidatures ont été enregistrées pour 3 578 postes de conseillers municipaux », note la préfecture de la Mayenne, et 454 sièges de conseillers communautaires. Si on compare avec le scrutin précédent (municipales de 2 014), il y a, cette année, 377 de candidats en moins, mais 435 de plus qu’en 2008. Une élection ne fait pas l’autre…

Autre indication fournie par l’État en Mayenne, celui du renouvellement des candidats : « 49 % des conseillers municipaux sortants sont à nouveau candidats ». Là encore, ce taux est inférieur à celui de 2 014 où 55 % des sortants se représentaient (ils étaient 42 % en 2008).

Côté parité, si elle est imposée pour la constitution de listes dans les communes de plus de 1 000 habitants, elle ne se retrouve pas encore sur la totalité des candidatures : « 55 % des candidats sont des hommes et 45 % sont des femmes », note les services de la préfecture, soulignant que « 86 hommes et 20 femmes sont têtes de liste ».

Toujours du côté des candidatures, alors que l’on craignait une absence de candidats dans certaines communes, « toutes les communes de moins de 1 000 habitants ont au moins un candidat » et « l’ensemble des communes de 1 000 habitants et plus dispose d’au moins une liste candidate ». Des candidats qui se situent en très grande majorité dans la tranche d’âge 31 à 60 ans (74 %). 20 % ont plus de 61 ans et seulement 6 % ont de 18 à 30 ans.

À noter la présence de « 8 candidats ressortissants d’un autre État membre de l’Union européenne ».

Ce scrutin de dimanche nécessite quelques précautions d’organisation liées à l’épidémie par le Convid-19. Ainsi, une distance d’un mètre doit être respectée entre les électeurs. Des électeurs qui devront aussi se laver les mains, avant et après le vote. Quant au crayon pour émarger, il devrait être à usage unique… Tous les conseils de prévention sanitaire, émis par la préfecture de la Mayenne sont à retrouver dans les fichiers ci-dessous.

 

Un appel à voter !

Dimanche soir, une partie des sièges sera pourvue, et, pour les communes avec une seule liste en lice, il n’y aura pas de second tour le 22 mars, à condition d’avoir obtenu les voix d’au moins 25 % des électeurs inscrits (pour les communes de moins de 1 000 habitants). Quant à l’élection du maire et de ses adjoints, et e l’absence du second tour, elle sera faite au plus dans les 7 jours suivant le premier tour. Pour les autres communes, les électeurs reviendront aux urnes le 22. Soit pour compléter la liste des élus (cas des communes sans liste ou à une liste, mais avec moins de 1 000 habitants), soit, comme c’est parfois le cas, pour des listes réorganisées en fonction des résultats du 1er tour. Là, pas de seuil par rapport aux inscrits, mais des résultats à la majorité relative pour les moins de 1 000 habitants. Pour les communes de plus de 1 000 habitants, la liste qui obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au 1er tour reçoit un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés, en fonction du nombre de suffrages obtenus. Au second tour, seules les listes ayant obtenu au 1er tour au moins 10 % des suffrages exprimés sont autorisées à se maintenir. Elles peuvent connaître des modifications, notamment par fusion avec d’autres listes pouvant se maintenir ou fusionner. En effet, les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 %. La répartition des sièges se fait alors comme lors du premier tour.

Mais ce qui importe pour la démocratie et l’avenir des communes, c’est avant tout d’aller voter.

Pour en savoir plus : les listes des candidatures sont consultables sur le site Internet des services de l’État en Mayenne : www.mayenne.gouv.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53