Aller au contenu principal

Douillet a inauguré sa base Case IH

Ouverte depuis septembre dernier à Aron, la concession Sdea Groupe Douillet, dédiée à la marque Case IH, a été inaugurée lundi. Un site qui a mis l’accent sur la qualité et l’environnement.

Des portes ouvertes seront organisées du 23 au 25 mai.
Des portes ouvertes seront organisées du 23 au 25 mai.
© VG

Un terrain de 40 000 m2, un bâtiment de 2200 m2, dont 800 m2 d’atelier, une aire de stockage intérieure et extérieure de 500 m2. Quelques chiffres qui donnent un aperçu de la concession Sdea Case IH que le Groupe Douillet a officiellement inaugurée lundi dernier en fin de matinée. Une inauguration qui s’est déroulée plus de 6 mois après l’installation dans ces nouveaux locaux, zone du Bocage à Aron, « pour des raisons personnelles et familiales », a justifié Damien Douillet, l’un des deux frères patrons du groupe éponyme. « Je n’ai jamais vu un dossier avec autant de difficultés », a résumé Michel Angot, maire de Mayenne et président de Mayenne Communauté. Il aura fallu près de 5 ans pour aboutir. « Le terrain était d’abord réservé par une entreprise voisine », a expliqué François-Xavier Douillet. Entreprise qui s’est ensuite désistée. Puis il a fallu faire accepter un projet sur cette vaste parcelle comportant une zone humide, gérer l’accès et remplacer le talus antibruit par un mur de verre mettant désormais bien en valeur la concession depuis la N162. La construction, en tant que telle, aura duré 9 mois pour aboutir à une organisation qui préfigure ce que seront les futurs sites Case. Rappelons que c’est la marque qui a poussé le Groupe Douillet à construire cette base principale Case.

Cette base répond à différents enjeux : « des conditions de travail de qualité pour les 15 salariés du site », souligne Michel Douillet, créateur du Groupe il y a 50 ans. Le bâtiment est isolé et chauffé. Une première aire extérieure permet aux agriculteurs d’accéder avec leurs engins à proximité des ateliers. « Une accessibilité appréciée par nos clients ». Les petites réparations, les dépannages rapides et la préparation des tracteurs neufs sont effectués dans un atelier express, séparé de l’atelier principal « pour des raisons de sécurité », indique François-Xavier Douillet. La concession met aussi l’accent sur l’environnement : l’eau de pluie est récupérée pour alimenter la station de lavage, les éclairages sont en basse tension avec des capteurs de détection de la lumière extérieure qui permettent de réguler l’éclairage intérieur. Ici, pas de photovoltaïque sur la toiture, « mais 5 de nos 9 sites en sont équipés », précise François-Xavier Douillet. Quant à la zone humide, elle est et sera préservée, même en cas d’agrandissement. Au total, le Groupe Douillet a investi 1,8 million d’euros pour cette base dédiée à Case IH.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53