Aller au contenu principal

Covid-19. La filière équine à l'arrêt

Dans un communiqué, le Conseil national de l'ordre des vétérinaires (Cnov) et l'Association vétérinaire équine française (Avef) ont indiqué suspendre tous les actes non urgents de gynécologie des équidés.

© Wikipedia

Débutée il y a quelques semaines, la saison de reproduction des équidés est entre parenthèses durant la période de confinement. « Tenant compte de l'évolution de la situation sanitaire actuelle, de la propagation du coronavirus, tous les actes non urgents de gynécologie équine sont suspendus jusqu'au 1er avril 2020 compris », expliquent les vétérinaires Jacques Guérin et Charles-François Louf, respectivement président du Cnov et de l'Avef.

Cas d'urgence non concernés par cette interdiction : « les actes d'obstétrique ou de post-partum, qui peuvent mettre en jeu la santé à long terme ou la survie de la jument ou du poulain ».

Ces recommandations ayant pour but de lutter contre la propagation du virus seront révisées en fonction de l'évolution de la crise sanitaire et des « mesures adaptées seront étudiées pour évaluer les conditions de reprise de ces actes dans de conditions de risque maîtrisé », détaille également le communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53