Aller au contenu principal

Covid-19 : des allègements de charges à demander avant le 15 septembre (MSA)

Comme prévu par la troisième loi de finances rectificative du 30 juillet, les exploitants agricoles en difficulté ont jusqu'au 15 septembre pour demander une «réduction forfaitaire» de leurs cotisations sociales, indique la MSA dans un communiqué le 19 août.

© MSA

Montant de l'aide :
• 2400 euros pour les activités particulièrement touchées par la crise sanitaire
(catégorie A: restauration, centres équestres, etc.) et celles qui en dépendent (catégorie B: viticulture, cidre, bière, horticulture, fromages AOP ou IGP, etc.).
• Elle est fixée à 1800 euros pour les activités ayant fait l'objet d'une fermeture administrative.
Ces dernières, ainsi que celles de la catégorie A, peuvent bénéficier de la réduction quelles que soient leurs pertes. Les exploitants de la catégorie B, eux, doivent justifier :
- soit d'une baisse de chiffre d'affaires d'au moins 80 % entre le 15 mars et le 15 mai 2020 (par rapport à la même période de 2019, ou par rapport à la moyenne 2019 ramenée sur deux mois) ;
- soit d'une baisse de recettes représentant au moins 30 % du chiffre d'affaires 2019.

De leur côté, les nouveaux installés peuvent choisir de calculer leurs cotisations sociales sur une « assiette forfaitaire de nouvel installé » calculée par la MSA. Ce calcul sera régularisé en 2021, une fois les revenus professionnels 2020 connus.

Enfin, les employeurs de moins de 250 salariés peuvent bénéficier « d'exonération et d’une aide au paiement des cotisations et contributions patronales » (demande à faire avant le 31 octobre), rappelle la MSA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53