Aller au contenu principal

Contexte peu ordinaire pour l’assemblée générale

La Fdsea de la Mayenne tient son assemblée générale statutaire le mardi 23 juin. Une réunion en mode dématérialisée, application des mesures sanitaires oblige.

La prochaine prise de micro pour Florent Renaudier, ce sera le 23 juin, mais devant une caméra et un ordinateur
La prochaine prise de micro pour Florent Renaudier, ce sera le 23 juin, mais devant une caméra et un ordinateur
© Archives Agri53

C’est une assemblée générale hors du commun que vont vivre les adhérents de la Fdsea de la Mayenne, mardi 23 juin. Pour la première fois, et en application des mesures sanitaires liées à cette période de déconfinement progressif, cette AG sera dématérialisée. Pas de grand-messe, mais une grande téléconférence à huis clos. Il n’est en effet pas encore possible de rassembler plus de 10 personnes dans un lieu public (à l’heure où nous mettions sous presse, ndlr). « Nos statuts nous imposent de tenir notre assemblée générale au plus tard le 30 juin », justifie Florent Renaudier, président de la Fdsea de la Mayenne. Cependant, et pour garder l’esprit collectif qui caractérise le syndicat majoritaire, des pôles « cantonaux » vont être organisés. Des regroupements dans toute la Mayenne, composés des présidents des syndicats locaux et des délégués de sections et de commissions, « devant un seul écran, une caméra et un micro », dans un lieu public (maximum 10 personnes) ou dans un lieu privé. Florent Renaudier invite les adhérents « de base » à se rapprocher de leur délégué communal ou cantonal afin de leur faire part « de leurs remarques et souhaits ». Faire remonter, en amont du 23 juin, leurs desiderata demeure la formule la plus simple pour qu’ils puissent participer à l’assemblée générale. Une formule qui va donc permettre à chaque responsable communal ou cantonal de prendre part aux votes. À Laval, une partie des membres du bureau de la Fdsea — à savoir le président Florent Renaudier, le secrétaire général Mickaël Guilloux et le trésorier Stéphane Dalifard — sera réunie pour piloter cette AG dispatchée. Les autres membres du bureau sont conviés à rejoindre les équipes cantonales. « Même à distance, le collectif sera très présent et nos valeurs restent les mêmes », ajoute Florent Renaudier. Au programme de cette assemblée générale — la première comme président pour Florent Renaudier et pour bon nombre de nouveaux élus —, des échanges sur l’actualité syndicale, la présentation de trois rapports : statuts et conflits, financier et syndical. Pas de thème phare comme lors des années précédentes, mais le rappel de « la force du réseau » de la Fdsea. Quant au cap pour le mandat de la nouvelle équipe, « il sera fixé à l’automne, par notre conseil d’administration, notre relais du terrain ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53