Aller au contenu principal

Cécile Garot : "Laissons les jeunes s’installer"

L’acquisition du foncier est une réelle problématique pour des jeunes agriculteurs qui souhaitent s’installer en Mayenne. L'avis de Cécile Garont, responsable "Foncier" pour les JA de la Mayenne.

Cécile Garot est responsable des questions foncières pour les JA de la Mayenne.
Cécile Garot est responsable des questions foncières pour les JA de la Mayenne.
© CG

Notre département fait face à de grandes disparités du prix du foncier. Dans le nord, le prix varie de 8 à 10 000 € l’hectare, alors que dans le sud du département, nous sommes plus entre 4 et 6 000 € l’hectare. Ces montants restent des sommes très importantes et représentent une part conséquente dans le projet de reprise d’une exploitation par un jeune.

De plus, malgré les nombreux départs en retraite, nous n’avons pas l’impression de voir une baisse de la pression foncière. En effet, nous devons également faire face à une pression des régions voisines (comme la Normandie) ou de pays (Belgique) qui voient des prix inaccessibles pour des jeunes. La Mayenne devient bien plus attractive, mais la conséquence est de faire monter les prix à l’achat.

Cependant, grâce au comité technique de la Safer qui réunit plusieurs organismes autour d’une même table, nous arrivons à rester dans un système cohérent dans l’attribution de terres. Nous ne pouvons pas en dire autant du schéma des structures où aujourd’hui l’avis de la commission reste uniquement consultatif et non décisionnel, ce qui laisse des incohérences sur le terrain.

Nous constatons également que les propriétaires sont de plus en plus frileux à mettre en location des terres à un jeune qui commence. Cette peur peut se comprendre, mais il est bon de pouvoir rappeler que tout le monde a droit à sa chance et que si on ne laisse pas la possibilité à un et/ou des jeunes de s’installer, nos campagnes finiront par se vider entièrement…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53