Aller au contenu principal

Agrial : six milliards d’euros de CA en 2019

Avec 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, la coopérative Agrial, qui emploie 22 000 salariés, maintient sa place de première coopérative agricole de France. 
Forte de 12 500 adhérents, elle a vu son chiffre d’affaires augmenter de 4,3 % par rapport à l’exercice précédent. Les deux tiers de sa rentabilité ont été réalisés par la branche lait (marques Grand Fermage, Soignon, 300 & Bio) et la branche légumes (marque Florette). Ces deux secteurs pèsent respectivement pour 2,5 milliards d'euros et 1,4 milliard d'euros de recettes.
Ludovic Spiers, directeur général de la coopérative, a indiqué que la crise du Covid-19 avait affecté son activité et le chiffre d’affaires. Ce dernier a baissé de 7 % entre mars et juin. Le groupe va aussi réduire ses embauches, sans toutefois envisager de plan social. « Nous avons décidé de réduire le plan d'investissement de 25 à 30% avec du report sur 2021 pour ne pas handicaper les résultats économiques de 2020 », a indiqué Ludovic Spiers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53