Aller au contenu principal

ZNT: la charte déposée en préfecture

Le décret du 27 décembre 2019, relatif à la protection des personnes lors d’utilisation de produits phytosanitaires à proximité des zones d’habitations, encadre la réalisation de chartes départementales. En Mayenne, la charte a été déposée en préfecture afin de faciliter les premiers semis.

© VG-Agri53

« Dans un souci du « bien vivre ensemble », la charte vise à favoriser le dialogue entre les habitants, les élus locaux et les agriculteurs et à répondre aux enjeux de santé publique liés à l’utilisation de produits phytosanitaires en agriculture, particulièrement à proximité des lieux habités », rappelle le texte dans sa présentation.

La charte départementale des utilisateurs de produits phytosanitaires en Mayenne a été déposée vendredi 27 mars 2020 en préfecture. Elle doit « contribuer à donner une meilleure compréhension et une meilleure visibilité des pratiques agricoles à l’ensemble des parties prenantes et faire prendre conscience aux agriculteurs de l’impact potentiel de leurs
pratiques sur la santé des riverains et de l’environnement ». Le document formalise ainsi « l’engagement de l’ensemble des agriculteurs du département, des utilisateurs en milieu agricole à recourir aux bonnes pratiques de protection des cultures et à le faire savoir avec l’appui de leurs organisations, mais aussi à les inciter à améliorer encore leurs pratiques agricoles, notamment sur les parcelles jouxtant des habitations ou bâtiments recevant du public ».

La charte sera ensuite soumise à consultation publique, un type de procédure que, en raison des mesures de confinement prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, le Gouvernement a décidé de reporter, quel que soit le domaine de consultation. Mais elle est applicable dès maintenant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53