Aller au contenu principal

Atelier des éleveurs
« On veut servir une viande de qualité à nos clients »

Sylvain et Hélène Champs, éleveurs à Saint-Germain-le-Fouilloux, commercialisent une partie de leurs limousines en vente directe. Pour la préparation de leurs colis, ils font appel à l’Atelier des éleveurs d’Ernée.  

Hélène et Sylvain Champs, éleveurs à Saint-Germain-le-Fouilloux.
© LG-Agri53

Installés à Saint-Germain-le-Fouilloux, Sylvain et Hélène Champs élèvent des vaches laitières et des vaches allaitantes de race limousine en système naisseur. Depuis 2005, ils commercialisent une partie de leurs limousines en vente directe. Leurs colis sont préparés par l’Atelier des éleveurs d’Ernée.

Travailler en local

Sylvain et Hélène commercialisent environ quatre ou cinq génisses et deux ou trois veaux de lait par an. « On vend des génisses pour avoir une viande plus tendre et une carcasse plus légère. Cela nous permet de faire plusieurs colis dans l’année. Les clients préfèrent revenir plusieurs fois et avoir un produit frais. » Une seule forme de colis est proposée : 12,5 kg en gros bovins et 9 kg en veaux. Cependant, les éleveurs s’adaptent à la demande des consommateurs. « On peut retirer certains morceaux ou faire de la vente en détail », indique Hélène.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

À vos objectifs !
Comme chaque année, les JA de la Mayenne organisent leur concours photos de l'été. Le thème de cette édition : "L'agriculture,…
Le site Lactalis de Laval-Changé
L’usine Lactalis de Changé placée en vigilance renforcée
Le ministère de la Transition écologique a placé six exploitants industriels sous vigilance renforcée,…
150 agriculteurs bénévoles pour le Tour de France
Le contre-la-montre de la 5e étape du Tour de France, entre Changé et Laval, mercredi 30 juin 2021, passait par…
« Une année exceptionnelle »
Les moissons de blés démarrent en Mayenne. Rendement, qualité et prix... Cette année promet d’être "exceptionnelle". C’est du…
600 corvidés piégés
Les agriculteurs mayennais sont durement touchés par les attaques de corvidés. Dès l’hiver dernier, la FDSEA de la Mayenne avait…
Une première récolte satisfaisante
Malgré les aléas climatiques, Steven Mottier, agriculteur à Argentré, a réussi à battre une partie de son orge. Il enregistre de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53