Aller au contenu principal

Arboriculture
Vague de gel d’avril 2021 : la déclinaison du plan de soutien en Mayenne

© AF

Début avril 2021, des épisodes de gel sans précédent ont touché la majeure partie du territoire,détruisant des productions sur des milliers d’hectares et impactant principalement les arbres fruitiers et la vigne. Les arboriculteurs de la Mayenne, producteurs de pommes et poires de table, de fruits à noyaux et de kiwis ont subi de plein fouet cet aléa climatique qui est intervenu en pleine floraison. Au niveau national, un vaste plan estimé à 1 milliard d’euros a été annoncé dès le 17 avril par le Premier ministre. Il a permis de débloquer rapidement des aides d’urgence dans les départements. Il comprend également d’autres mesures dont les principales sont un aménagement du dispositif des calamités agricoles, la prise en charge des cotisations sociales, un dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti et le doublement de l’enveloppe du plan de relance dédié aux équipements de lutte contre les aléas climatiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Une 12 rangs à la Cuma de Montaudin
À Montaudin, répondant à la demande d'adhérents, la Cuma a investi dans une ensileuse 12 rangs pour la récolte 2021.
Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
Portage avec la Safer en Mayenne
« Sans la Safer, je ne sais pas où nous serions ! »
Helloïse et Benjamin Beuvain, 24 et 25 ans, se sont installés à Saint-Pierre-des-Landes, le 1er janvier 2021.…
Prix des terres en Pays de la Loire en 2020.
Le prix des terres et des prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles en Mayenne.
Bovins viande : rendre la contractualisation obligatoire
Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l’Élevage qu’au 1er janvier 2022, toute commercialisation…
Clément Le Fournis
Prix des engrais : pas de baisse d’ici le printemps 2022
Clément Le Fournis, co-fondateur de Agriconomie.com, donne son point de vue sur la forte hausse du prix des engrais. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53