Aller au contenu principal

Anefa 53
Un vent de jeunesse souffle sur l’agriculture

Pour l’assemblée générale de l’Anefa 53, une table ronde était organisée en présence de trois jeunes en Bac pro CGEA qui ont témoigné et apporté leur vision de l’agriculture. Un souffle de dynamisme très apprécié, révélateur des missions portées par l’Anefa 53.

De gauche à droite : Quentin Ronceray, Ilona Vilfeu et Norah Verger, tous trois en terminale Bac pro CGEA à la MFR de Saint-Berthevin.
© GM-Agri53

Quentin, Ilona et Norah sont en terminale Bac pro CGEA (conduite et gestion de l'entreprise agricole) à la MFR de Saint-Berthevin. Mardi 10 mai, ils étaient les invités de la deuxième partie de l’assemblée générale de l’Anefa 53, consacrée à une table ronde intitulée « Ils osent l’agriculture ! / Il a osé l’agriculture ! », en lien avec le programme « Ose l’agriculture » de l’association. Animée par Romain Devaux, directeur de l’Anefa 53, cette table ronde était l’occasion pour ces trois jeunes qui « osent l’agriculture » d’exprimer leur vision du métier devant une assemblée de professionnels, notamment Pascal Jousse, agriculteur à Voivres-lès-le-Mans (Sarthe), secrétaire général de la commission paritaire régionale de l’emploi en Pays de la Loire, qui a « osé l’agriculture ».

 

Attachement aux animaux

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

La grêle s’est de nouveau abattue sur la Mayenne
Un violent orage a traversé la Mayenne dans la soirée de lundi dernier. Les grêlons, souvent proches de la taille d’une balle de…
Maïs grain : on boudine, juste après la récolte
Mercredi 21 septembre, c’était battage des maïs à Saint-Pierre-des-Nids. Plusieurs chantiers à suivre, avec une conservation en…
Litre de lait à 0,71 euro : scandalisés, les syndicats s’invitent chez Leclerc
Ayant constaté un prix à 0,71 euro le litre pour les briques de lait de la marque Eco+, plusieurs syndicats agricoles ont…
Grêle : l’aide d’urgence expliquée aux agriculteurs
Réunie dans la salle des fêtes d’Arquenay mercredi soir, une cinquantaine d’agriculteurs mayennais ont répondu à l’invitation de…
Grêle de mai : une aide plafonnée à 5 000 euros
Suite à l’épisode de grêle de fin mai, la Mayenne s’est vue attribuée une enveloppe globale de 1 085 000 euros sur un total de 1,…
Sodiaal sommée de payer mieux ses producteurs
En raison d'un prix du lait qui n’augmente pas assez chez Sodiaal et ne couvre pas les coûts de production, des éleveurs laitiers…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53