Aller au contenu principal

Un air de Cima: quel programme pour les Bleu-du-Maine ?

Habituellement, plusieurs syndicats de races organisent leurs concours départementaux régionaux, interrégionaux, ou encore nationaux lors du Cima. Pour cette année particulière, focus sur les différents syndicats de races et le programme de cette année.

Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
© LG

Si le concours départemental des Bleus du Maine n’a pas lieu cette année, le syndicat prévoit tout de même d’organiser un interrégional à Evron le 4 septembre. « Celui-ci sera très allégé. Il n’y aura pas plus de 70 ou 80 animaux alors que d’habitude on en a près de 120. Il n’y aura que des reproducteurs. On va suivre quand même l’évolution du coronavirus et on ne va pas trop engager de dépenses financières au cas où » indique Didier Foubert, président du syndicat national Bleu du Maine. Pour lui, ce concours est d’autant plus important, que le reste des événements de la race n’auront pas lieu. « Cette année, on a annulé la station des meilleurs reproducteurs de la race qui se déroule normalement de juillet à septembre. Mais il faut quand même maintenir des concours notamment pour les nouveaux. C’est important qu’ils aient des repères, qu’ils sachent quand ils achètent un bélier où il se situe par rapport à la race. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Préparer la saison de pâturage en organisant le parcellaire
La bonne organisation de son circuit de pâturage est la première précaution à prendre pour éviter les mauvaises surprises, mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53