Aller au contenu principal

Un air de Cima: quel programme pour les Bleu-du-Maine ?

Habituellement, plusieurs syndicats de races organisent leurs concours départementaux régionaux, interrégionaux, ou encore nationaux lors du Cima. Pour cette année particulière, focus sur les différents syndicats de races et le programme de cette année.

Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
© LG

Si le concours départemental des Bleus du Maine n’a pas lieu cette année, le syndicat prévoit tout de même d’organiser un interrégional à Evron le 4 septembre. « Celui-ci sera très allégé. Il n’y aura pas plus de 70 ou 80 animaux alors que d’habitude on en a près de 120. Il n’y aura que des reproducteurs. On va suivre quand même l’évolution du coronavirus et on ne va pas trop engager de dépenses financières au cas où » indique Didier Foubert, président du syndicat national Bleu du Maine. Pour lui, ce concours est d’autant plus important, que le reste des événements de la race n’auront pas lieu. « Cette année, on a annulé la station des meilleurs reproducteurs de la race qui se déroule normalement de juillet à septembre. Mais il faut quand même maintenir des concours notamment pour les nouveaux. C’est important qu’ils aient des repères, qu’ils sachent quand ils achètent un bélier où il se situe par rapport à la race. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Une 12 rangs à la Cuma de Montaudin
À Montaudin, répondant à la demande d'adhérents, la Cuma a investi dans une ensileuse 12 rangs pour la récolte 2021.
Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
Portage avec la Safer en Mayenne
« Sans la Safer, je ne sais pas où nous serions ! »
Helloïse et Benjamin Beuvain, 24 et 25 ans, se sont installés à Saint-Pierre-des-Landes, le 1er janvier 2021.…
Prix des terres en Pays de la Loire en 2020.
Le prix des terres et des prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles en Mayenne.
Bovins viande : rendre la contractualisation obligatoire
Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l’Élevage qu’au 1er janvier 2022, toute commercialisation…
Clément Le Fournis
Prix des engrais : pas de baisse d’ici le printemps 2022
Clément Le Fournis, co-fondateur de Agriconomie.com, donne son point de vue sur la forte hausse du prix des engrais. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53