Aller au contenu principal

Un air de Cima: quel programme pour les Bleu-du-Maine ?

Habituellement, plusieurs syndicats de races organisent leurs concours départementaux régionaux, interrégionaux, ou encore nationaux lors du Cima. Pour cette année particulière, focus sur les différents syndicats de races et le programme de cette année.

Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
Didier Foubert, président du syndicat Bleu du Maine et éleveur à Bazougers.
© LG

Si le concours départemental des Bleus du Maine n’a pas lieu cette année, le syndicat prévoit tout de même d’organiser un interrégional à Evron le 4 septembre. « Celui-ci sera très allégé. Il n’y aura pas plus de 70 ou 80 animaux alors que d’habitude on en a près de 120. Il n’y aura que des reproducteurs. On va suivre quand même l’évolution du coronavirus et on ne va pas trop engager de dépenses financières au cas où » indique Didier Foubert, président du syndicat national Bleu du Maine. Pour lui, ce concours est d’autant plus important, que le reste des événements de la race n’auront pas lieu. « Cette année, on a annulé la station des meilleurs reproducteurs de la race qui se déroule normalement de juillet à septembre. Mais il faut quand même maintenir des concours notamment pour les nouveaux. C’est important qu’ils aient des repères, qu’ils sachent quand ils achètent un bélier où il se situe par rapport à la race. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
De nouveaux modes de logement en bâtiment pour vaches laitières
Le bien-être des animaux nécessite de respecter une alimentation adaptée, un logement confortable, des conditions d’élevage…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53