Aller au contenu principal

Tournesol : l'effet rotation prime

Le contexte économique et international pourrait laisser croire que les agriculteurs se seraient lancés à corps perdu dans les semis de tournesol. La rotation des cultures y est pour beaucoup. 

À Ballots, dans une parcelle semée le 15 avril, certaines graines sont en germination, d’autres ont déjà atteint le stade 2 feuilles. Jusqu’au stade 4 feuilles, le tournesol peut être victime des attaques de corvidés et de pigeons, ce qui nécessite l’usage d’effaroucheurs sonores et visuels.
© VG-Agri53

Emmanuel Guimard est agriculteur à Ballots. Il s'est lancé « dans le tournesol, il y a 4 ou 5 ans. » Ce n’est pas le contexte géopolitique actuel et le manque d’huile de tournesol dans les rayons des magasins qui ont guidé son choix vers cette culture, car le tournesol fait partie de sa rotation. « Sur quatre années, j’alterne blé/colza/blé/tournesol. » Cette année, il a semé une trentaine d’hectares en tournesol. « Comme pour le maïs, le semis du tournesol est classique, assez simple, explique-t-il. Il faut juste attendre que la température du sol soit un peu au-dessus des 10 °C pour bien faire. » Pour cela, après avoir enrichi sa terre, il utilise son combiné herse-semoir. Chez lui, le semis se fait à une densité de 75 000 graines par hectare, avec des rangs sont espacés de 50 cm. « Cette parcelle, je l’ai semée le vendredi 15 avril, et dès le lendemain, j’ai désherbé. Je fais toujours un premier désherbage le lendemain du semis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Interview : Adrienne Bureau, nouvelle présidente du groupe Romet
« C’est le rapport humain qui fait la force du groupe », affirme la nouvelle présidente du groupe Romet. Entretien.
Vaubernier : échanges virils, mais corrects
Jeudi 9 juin, l’OP de Vaubernier organisait son assemblée générale à Alexain. Sophie Geissler, directrice générale de la…
Photographiez l’Agriculture positive en Mayenne
Vous avez jusqu’au 15 juillet pour participer au concours photo, édition 2022, organisé par les Jeunes Agriculteurs de la Mayenne…
Aurélien Maunier, la réussite du plein air en élevage allaitant
Jeudi 30 juin 2022, entre 9 h 30 et 17 h, une journée portes ouvertes sera organisée au Gaec de la Rose, au lieu…
Orge, colza, blé : les silos d’Agrial prêts à stocker
Il y a quelques jours, l’orge a donné le coup d’envoi des moissons 2022. En attendant les colzas et les blés, la coopérative…
Une évolution peu marquée des prix des terres
Comment a évolué le marché foncier en Mayenne et dans la région ? La Safer livre ses premières analyses basées sur une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53