Aller au contenu principal

Elevage laitier
Se poser la question de son temps de travail

Seenovia a organisé jeudi 4 février, un rendez-vous « Seenoviales lait » en visio-conférence, sur le thème « comment réduire la charge de travail ? »

D’après une étude réalisée auprès d’un groupe lait Seenovia, les éleveurs interrogés se disent globalement satisfaits de leurs conditions de travail (à 82 %), mais plus d’un quart (27 %) estiment que le volume global de travail n’est pas acceptable.
© CM

Savez-vous combien d’heures vous effectuez par an sur votre exploitation ? En faites-vous plus, ou moins de 2 500 heures, le temps moyen observé pour un éleveur laitier ? Ou pensez-vous que lorsqu’on aime, on ne compte pas ? Mesurer le temps de travail pour avoir des repères et pouvoir se comparer à des exploitations aux systèmes similaires peut s’avérer utile et n’est pas une perte de temps, a expliqué en substance Frédéric Tattevin, responsable de marché à Seenovia, lors d’une conférence à distance, le 4 février. Pour commencer, il faut calculer. Car un simple sondage donnerait des chiffres approximatifs, et cela est normal : « on a, en général, tendance à sous-estimer le temps passé dans une tâche, explique Frédéric Tattevin. On oublie aussi de prendre en compte les temps morts. » En outre, le temps diffère aussi en fonction du type de personnalité de l’agriculteur (simplificateurs, organisés, perfectionnistes...).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prairies : 40 % de dégrèvement
La décision a été prise cette semaine. Les dégrèvements de la taxe sur le foncier non bâti, obtenus grâce à la Fdsea, sont de 40…
Tracteurs à la pointe à l’Urma de Laval
Grâce au Groupe Romet, l’Urma, qui prépare notamment aux métiers de la mécanique agricole à Laval, a pu se doter de deux…
« La robotisation peut marcher à l’herbe »
« Le pâturage dynamique m’a fait progresser », affirmait Jacky Balluais il y a trois ans. Depuis, il est passé de la…
Les agriculteurs dénoncent « l’attitude irresponsable des GMS »
À quelques jours de la fin des négociations commerciales, les relations entre producteurs et grande distribution sont très…
Xavier Lefort, nouveau préfet de la Mayenne
Le 8 mars prochain, Xavier Lefort va remplacer Jean-Francis Treffel à la tête de la préfecture de la Mayenne. Une première…
Produire et consommer local
À Craon, un nouveau local commercial est sorti de terre depuis quelques semaines. Il accueillera le magasin de producteurs « Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53