Aller au contenu principal

Réussir un ensilage d’herbe de qualité

La mise en place dans les élevages des nouvelles normes Systali par le biais du rationneur Rumin’Al, va permettre d’ajuster au mieux l’intégration des ensilages d’herbe dans les rations afin d’optimiser leur valorisation.

© Seenovia

Systali remet en avant certaines bases du rationnement telles que l’importance d’avoir des fourrages de qualité pour limiter la proportion de concentré (Pco) qui provoque des interactions négatives. En valeurs Systali (Inra 2018), on considère qu’un ensilage d’herbe est de bonne qualité lorsque :
- Ufl Inra 2018 > 0.95 g/kg MS
- Mat > 16 %
- Balproru (balance protéique du rumen) > 35 g / kg MS
- Pdi > 75 g/kg MS

La réussite d’un ensilage d’herbe lors de la récolte va dépendre :
- Du stade. Le choix de ce dernier se fera en fonction du type de fourrage, de la qualité recherchée et également du rendement souhaité en lien avec le bilan fourrager de l’exploitation. Concernant la qualité, le stade idéal sera épis 10 cm pour les graminées correspondant à une semaine avant épiaison et stade début bourgeonnement pour les légumineuses.

De la hauteur de fauche : idéalement 7 cm pour limiter l’ajout de terre au fourrage et également permettre une ventilation du fourrage plus efficace. Couper plus haut permettra également de stimuler la repousse.

Du préfanage et du fanage : l’objectif est d’obtenir une matière sèche du fourrage entre 30 et 35 % le plus rapidement possible ce qui permettra d’optimiser la conservation, limiter les pertes de valeurs et augmenter la consommation du fourrage.

De la longueur de coupe : 3 à 4 cm pour optimiser le tassement et également optimiser l’ingestion du fourrage à l’auge.

De la confection du silo. Une bonne conservation s’effectue en milieu anaérobie, pour se faire opérer un tassement par fine couche de 15 à 20 cm d’épaisseur et fermer le silo hermétiquement rapidement après la fin du chantier. Lors de récolte simultanée afin de faciliter le tassement et la conservation positionner les fourrages les plus secs, les plus pauvres en sucres et les plus riches en Mat en bas de silo. Par exemple lors d’une récolte de luzerne et de Rga, positionner le Rga au-dessus du silo.

Des additifs de conservation. Ces derniers vont permettre de faciliter la conservation des fourrages de qualité (riche en Mat) qui ont un fort pouvoir tampon. Pour les ensilages d’herbe, privilégier les formules avecune part importante de bactéries homfermentaires afin d’assurer une baisse en pH rapide. Attention à bien maitriser le processus d’application.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Prix du lait : redonner envie aux producteurs
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateurs est en croissance pour le 16e mois consécutif. La hausse…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Ega : loin de la souveraineté alimentaire
Une nouvelle fois, les agriculteurs de la Fdsea de la Mayenne se sont en rendus dans une grande surface lavalloise, mercredi 20…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53