Aller au contenu principal

Rendez-vous le 25 janvier à Cossé-le-Vivien

Biodiversité, agriculture, sol et environnement (Base) : une nouvelle journée se tiendra le vendredi 25 janvier 2019 à Cossé-le-Vivien. La journée débutera dès 9h30 au restaurant de la Gare à Cossé, avec, pour fil directeur, un retour sur plus de 20 années d’expérimentations en agriculture de conservation en Suisse. Interviendra Wolfgang Sturny, conseiller agronome et responsable du service de la Protection des sols du canton de Berne, en Suisse. Il présentera ses expérimentations en agriculture de conservation pratiquées sur la plateforme d'essais d’Oberacker. Une plateforme sur laquelle les essais sont conduits « en bas niveau d’intrants ». Il dressera aussi le bilan « de 6 ans de comparaison de fumure classique et Kinsey avec les effets sur le rendement et la teneur en éléments nutritifs du sol ».
Seront aussi présentés des essais de semis précoces de céréales, réalisés dans « un but de forte réduction, voire de suppression de glyphosate et sans travail du sol ». Raphaël Lauper, agronome spécialisé dans le matériel de semis, présentera, lui, de nouvelles techniques de semis.
L’après-midi, Benoît Saget, agriculteur à Cossé, adepte de l’agriculture de conservation depuis une quinzaine d’années, expliquera ses pratiques basées sur des couverts permanents, ainsi que ses premiers essais en cours sans glyphosate.

Pratique : rendez-vous le vendredi 25 janvier dès 9h30, au restaurant de la Gare, à Cossé-le-Vivien. Tarifs : adhérents Base 20 € ; non adhérent : 40 € ; avec l’adhésion Base 2019 : 50 €. Repas au restaurant : autour de 15 €.

Inscriptions par mail, base.floriaud@orange.fr, avant le 22 janvier.

Biodiversité, agriculture, sol et environnement. Une nouvelle journée Base (pour « Biodiversité, agriculture, sol et environnement ») se tiendra le vendredi 25 janvier 2019 à Cossé-le-Vivien. La journée débutera dès 9h30 au restaurant de la Gare à Cossé, avec, pour fil directeur, un retour sur plus de 20 années d’expérimentations en agriculture de conservation en Suisse. Interviendra Wolfgang Sturny, conseiller agronome et responsable du service de la Protection des sols du canton de Berne, en Suisse. Il présentera ses expérimentations en agriculture de conservation pratiquées sur la plateforme d'essais d’Oberacker. Une plateforme sur laquelle les essais sont conduits « en bas niveau d’intrants ». Il dressera aussi le bilan « de 6 ans de comparaison de fumure classique et Kinsey avec les effets sur le rendement et la teneur en éléments nutritifs du sol ».

Seront aussi présentés des essais de semis précoces de céréales, réalisés dans « un but de forte réduction, voire de suppression de glyphosate et sans travail du sol ». Raphaël Lauper, agronome spécialisé dans le matériel de semis, présentera, lui, de nouvelles techniques de semis.

L’après-midi, Benoît Saget, agriculteur à Cossé, adepte de l’agriculture de conservation depuso une quinzaine d’années, expliquera ses pratiques basées sur des couverts permanents, ainsi que ses premiers essais en cours sans glyphosate. Des essais menés en collaboration avec le Cer et l’Inra. « Nous avons fait trois modalités », explique le Mayennais, « dont une sans glyphosate ». « On y arrive sans glyphosate, mais avec beaucoup de couverts et davantage de désherbage derrière », ajoute-t-il. Il teste le sorgho et le moa. « Le sorgho étouffe tout ce qu’il y a à côté, même les repousses d’orge », constate Benoît Saget. A découvrir sur place, « en espérant que la météo permette de faire un peu de terrain ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53