Aller au contenu principal

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?

Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la vente en grain. Ce prix d’équivalence est à nuancer selon l’équilibre entre l’offre, la demande locale et le prix d’autres matières premières.

Le contexte pour le maïs est particulier cette année. La sécheresse va avoir un impact fort sur la qualité et la quantité des ensilages de maïs. Les parcelles non irriguées sont pauvres en grain à cause du stress hydrique pendant la floraison femelle. Pour ceux qui avaient prévu de battre leur maïs, il sera préférable de l’ensiler afin d’assurer une récolte. Au niveau apport énergétique, l’ensilage de maïs pauvre en grain équivaut à un bon ensilage d’herbe. La sève est quand même riche en sucres et en minéraux, on peut espérer un fourrage à 0,85 UF. Pour maintenir des valeurs alimentaires intéressantes, il faudra récolter avant que les tiges se lignifient.

 

À chacun son prix 

Les prix de vente du maïs ensilage obtenus s’appuient sur une hypothèse de prix futur du maïs grain. Comme il peut encore varier, c'est plus la méthode qu'il faut retenir que le résultat.

Lors d’une transaction fourragère :

  • le vendeur doit pouvoir couvrir son coût de production y compris sa rémunération
  • l’acheteur doit estimer le prix plafond, c’est-à-dire le prix à partir duquel une alternative à l’achat de maïs ensilage est plus rentable. Pour cela, il faudra recalculer des rations permettant d’assurer le même niveau de production, et vérifier la faisabilité et la cohérence technique et économique.

 

Pour 2022 : 120 à 170 €/T de MS de maïs sur pied (tableau 3)

Calcul réalisé avec les hypothèses suivantes :

Prix au port : 310 €/T de maïs grain sec, soit un prix net du maïs grain pour l’éleveur entre 240 et 280 €/T (déduction des frais de séchage, des frais d’approche et des taxes)

Le schéma 1 donne la méthode de calcul du prix de vente du maïs ensilage à partir de la cotation du maïs grain au port. Exemple pour un maïs à 13 TMS/ha.

La plupart des ventes se négocient à l’hectare. Le tableau 2 donne les repères de prix à l’hectare selon le rendement grain, le rendement en ensilage estimé et la cotation du maïs grain. Ces propositions constituent des "prix indicatifs" en-dessous desquels les vendeurs potentiels n'ont plus intérêt à vendre et préfèrent récolter leur maïs en grain.

Attention pour cette année, les équivalences rendement en tonne de MS et rendement en grain du tableau 1 sont à nuancer. Pour les parcelles atypiques, il sera plus difficile de faire l’équivalence.

• Pour le vendeur les charges engagées (intrants, mécanisation, foncier) sont estimées entre 889 € et 1000 €/ha (hors rémunération du travail). Pour connaître le coût de production d’un maïs selon les différentes conduites (itinéraire technique, maïs bio, irrigation, rendement), le site PEREL met à disposition des fiches référentielles de coûts des fourrages, disponibles sur : www.perel.autonomie-fourragere-des-elevages.fr

Ainsi, le vendeur à 2 méthodes pour approcher son prix de vente :

  • Basée sur le produit potentiel en grain (cf. schéma 1, tableaux 1, 2 et 3)
  • Basée sur les charges engagées (cf. site PEREL)

 

• Pour l’acheteur, il faut calculer un prix plafond à partir duquel une alternative au maïs est plus rentable (exemple avec l’enrubannage en encadré 2).

 

Pour une transaction réussie : bien apprécier les quantités échangées

Il est toujours nécessaire de bien estimer les quantités échangées.

Pour du maïs sur pied, il est conseillé de peser quelques remorques et d'analyser un échantillon de la récolte pour finaliser la transaction (taux de matière sèche).
Une première estimation du rendement peut être faite à partir du comptage des grains (cf. tableau 1). Le nombre de grains par mètre carré est le premier facteur de variation du rendement. Le rendement plante entière déterminé par le nombre de grains par mètre carré est toutefois à pondérer par le gabarit de l’appareil végétatif. Une estimation du rendement proche de la récolte est toujours préférable. Le cubage final du silo sera parfois nécessaire pour finaliser la transaction sur les quantités.

Pour du maïs en silo, le prix des transactions doit tenir compte des frais de récolte, de transport, de stockage et des pertes à la charge du vendeur. En comptabilisant l’ensemble de ces charges, le prix indicatif du maïs en silo est compris entre 152 et 196 €/TMS, soit entre 54 et 69 € / tonne brute à 33% de MS (cf. schéma 1), selon le prix du maïs grain et de la qualité de l’ensilage récolté.

 

ENCADRE 1

Estimer son rendement en grain selon le nombre de grains par m². (source : Arvalis).

1. Mesurer le nombre d'épis/m2. 
Compter le nombre d'épis sur un rang à un endroit adéquat de la parcelle sur une longueur en fonction de l’écartement entre les rangs. Par exemple, sur 12,50 m de long pour un semis à 80 cm d'écartement, ou sur 13,33 m pour un semis à 75 cm ou sur 20 m pour un semis à 50 cm. Sur cette longueur, le nombre d’épis correspond au nombre d’épis pour 10m².

2. Compter le nombre moyen de grains par épi. Prendre 10 épis successifs, et, sur chaque épi, compter le nombre de rangs, le nombre moyen de grains sur les rangs (ou plutôt en moyenne sur plusieurs rangs). NB : retenir les grains fécondés viables seulement.

3. Calculer le nombre de grains par m². Le nombre de grains par m² correspond à la multiplication suivante : Nombre d’épis pour 10 m² x nombre de grains par épi / 10.
Le rendement par hectare peut être évalué selon le nombre de grains/m².

4. Estimer son rendement en q/ha selon le nombre de grains par m2. Utiliser le tableau 1 ou multiplier par un poids de mille graines entre 260 et 280 et diviser par 1000 (résultat en q/ha).

 

 

 

ENCADRE 2 :
Estimer un prix plafond pour un acheteur

Situation prise pour exemple :

  • Déficit de 20% en stock de maïs à combler
  • Deux alternatives possibles :
    • Maïs : prix plafond à déterminer
    • Enrubannage de qualité moyenne à 187 €/TMS livré à la ferme
  • Ration hivernale utilisée comme base de calcul : habituellement à 28 L/VL/j avec
70% d’ensilage de maïs et 30% d’ensilage d’herbe
 
1 – Ecrire la ration avec achat de maïs (ration habituelle avec 20% de maïs acheté) : objectif de production 28 L/VL/j.
2 – Ecrire la ration alternative avec achat d’enrubannage : objectif de production 28L/VL/j
3 – Calculer le coût des achats de chaque ration, sauf achat de maïs ensilage.
 
 
€/TMS achetée
Ration avec achat de 20% de maïs
Ration Enrubannage
 
kg MS ou
kg brut concentrés
€/VL/j
kg MS ou
kg brut concentrés
€/VL/j
Ensilage herbe élevage
 
6,6
 
6,6
 
Ensilage maïs élevage
 
9,3
 
9,3
 
Ensilage maïs acheté
?
2,3 (A)
?
 
 
Enrubannage acheté
187 €
 
 
2,2
0,41
 
 
 
 
 
 
Soja
450 €
2,5
1,13
2
0,90
Concentré énergie
350 €
 
 
0,8
0,28
 
 
 
 
 
 
€/VL hors achat maïs
 
 
1,13 (B)
 
1,59 (C)
 
Ecart C-B = 0,47 €/VL/j
 
4 – Estimer combien cela représente à la tonne de maïs à partir de :
  • la quantité de maïs acheté donnée par VL et par jour (A) : 2,3 kg de maïs acheté/VL/j
  • l’écart de coût par VL des 2 rations (C - B) : 0,47 €/VL/j d’écart entre le 2 rations
    • 0,47 / 2,3 x 1000 = 204 €/TMS
Cela signifie qu’au-delà de 204€/TMS, prix maïs arrivé à la ferme (= prix sur pied + chantier de récolte), il sera plus intéressant de passer sur l’alternative enrubannage.
 
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

AgriCampus Laval : un nouveau directeur pour cette rentrée
Vendredi 26 août 2022 avait lieu le passage de témoin entre Patrick Delage, ancien directeur de l’AgriCampus Laval, et son…
La grêle s’est de nouveau abattue sur la Mayenne
Un violent orage a traversé la Mayenne dans la soirée de lundi dernier. Les grêlons, souvent proches de la taille d’une balle de…
Maïs grain : on boudine, juste après la récolte
Mercredi 21 septembre, c’était battage des maïs à Saint-Pierre-des-Nids. Plusieurs chantiers à suivre, avec une conservation en…
Litre de lait à 0,71 euro : scandalisés, les syndicats s’invitent chez Leclerc
Ayant constaté un prix à 0,71 euro le litre pour les briques de lait de la marque Eco+, plusieurs syndicats agricoles ont…
Grêle : l’aide d’urgence expliquée aux agriculteurs
Réunie dans la salle des fêtes d’Arquenay mercredi soir, une cinquantaine d’agriculteurs mayennais ont répondu à l’invitation de…
Grêle de mai : une aide plafonnée à 5 000 euros
Suite à l’épisode de grêle de fin mai, la Mayenne s’est vue attribuée une enveloppe globale de 1 085 000 euros sur un total de 1,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53