Aller au contenu principal

PAC 2023 : le suivi des parcelles testé tout l’été

Avant sa mise en place prévue pour la campagne de la Pac 2023, le système de suivi des surfaces en temps réel est en phase de test. Pour les exploitants, il n’y aura aucune interaction ni aucun impact financier entre l’instruction des dossiers 2022 et le test.

L’application Géophotos guide l’exploitant dans sa prise de photos, sur des lieux précis, puis dans l’envoi des photos à l’Administration.

Le règlement européen a prévu l’usage d’un système d’un suivi des surfaces agricoles en temps réel (3STR) obligatoire pour tous les États membres à compter de 2023. Il permettra d’automatiser la vérification du couvert déclaré par les exploitants agricoles sur l’ensemble des parcelles ainsi que l’identification d’une activité agricole (mise en place d’un couvert, récolte, fauche, absence, etc.) en utilisant des données satellitaires. Ce 3STR introduit une nouvelle approche pour le contrôle du contenu des déclarations. « L’intelligence artificielle, via un passage tous les 3 à 5 jours de satellites, fait ses analyses. L’ASP (Agence de service et de paiement, NDLR) fait une expertise entre images et le profil qui confirme ou non que le couvert présent corresponde à la déclaration faite par l’exploitant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53